Frustration Kiki

Déjà tout p’tit, lorsqu’il est né
Dans son village de l’Arkansas
Alors qu’il voulait sa tétée
Sa mère lui a dit “faudra qu’tu r’passes”

Alors il a sucé son pouce
Faut dire qu’il avait d’l’appétit
Et depuis c’jour on l’connaît tous...
Sous l’nom de Frustration Kiki

Frustration Kiki - Frustration Kiki
Frustration Kiki

Puis il devint un grand cow-boy
Pour tout l’monde c’était la terreur
Si bien qu’personne, par peur du deuil
Ne voulait s’dire meilleur tireur

Quand même un jour, dans une ruelle
Il eut l’occasion d’le prouver
Mais quelques s’condes avant l’duel...
Son adversaire s’est suicidé

Frustration Kiki - Frustration Kiki
Frustration Kiki

Un peu plus tard, comme tout arrive
Frustration rencontra l’amour
Et il avait beaucoup d’salive
Quand elle lui f’sait ses yeux d’velours

Voici enfin venu l’grand jour
Pour ne pas dire la grande nuit
Mais quand il s’couche tout plein d’amour...
La belle s’est déjà endormie

Frustration Kiki - Frustration Kiki
Frustration Kiki

Maint’nant Frustration est dev’nu vieux
Et il revoit sa vie bien remplie
Mais c’est l’heure d’aller rejoindre le Bon Dieu
Alors il s’allonge sur son vieux lit

Et voilà plusieurs mois qu’il attend
Pour s’envoler au paradis
Et chaqu’ matin y s’réveille constatant
Que même le ciel ne veut pas de Kiki

Frustration Kiki - Frustration Kiki
Frustration Kiki

Frustration Kiki - Frustration Kiki
Frustration Kiki

 (Prononcer “Frustracheûne Kiki”)

 

© 2011 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>