Le Bateau

Comme un bateau isolé au milieu de l’océan
Qui vogue sur les flots au gré du vent
Sans la moindre  idée des bruits de la cité
Des mouvements des gens, toujours excités

Il n’y a que la houle
Tu traverses ou tu coules
Ne me demande pas d’oublier ça

Au milieu de la mer
Entre ciel et terre
Ne me demande pas de ne pas être là

Comme une île accostée à la tombée du jour
Pour une nuit à retrouver l’amour
Sans la moindre envie d’un trop long avenir
Rien qu’un homme, une femme et du plaisir

L’aventure est trop belle
Même si tu es celle
Qui ne me fera pas oublier (oh non)

Entre voiles et ficelles
Dans l’eau au goût de sel
Ne me demande pas de n’pas y aller

 

© 2011 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>