Sur La Brèche

J’suis complèt’ment on the rocks
J’arrive plus à me déverbooker
J’ai l’planning qu’explose dans mes socks
J’sais plus où est le marche-pied

J’aurais pas dû prendre la live-box
C’est pas fait pour un mec comme moué
C’est rien qu’des e-mails plein d’intox
Pendant c’temps là, j’peux pas m’la couler

Douce... pépère... tranquille... peinard

Faut trop que j’me dépêche - hum- (J’suis)
Sur la brèche

Maintenant j’atteins l’équinoxe
Là où le ciel va s’embraser
Mais je cultive trop le paradoxe
Entre le boulot et le cocotier

J’suis complèt’ment on the rocks
J’ai la tête qu’est larguée
Mon Viandox n’est pas orthodoxe
Je f’rais mieux de tout lâcher

Me la couler douce... pépère... tranquille... peinard

J’suis on the rocks
Sur la brèche
Sur la brèche et
On the rocks 

J’suis on the rocks
Sur la brèche
Oui sur la brèche et complèt’ment
On the rocks 

Faut trop que j’me dépêche - hum- (J’suis)
Sur la brèche

 

© 2011 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>