Tu Dis Que

Tu dis que tu voudrais une vie sans contrainte
Sans cri sans torture sans haine ni plainte
Que chaque instant vécu passe au rythme d’une musique
Qui swingue dans le rock, le rap ou le funk idyllique

Pas de frontière
Dans cet Univers
Fait de lumière
Pour y voir plus clair

Tu dis que tu aimerais que ta vie soit chaque jour pleine
De pierres, de fruits, d’arbres et de belles baleines
Qui surferaient allègrement sur l’écume de tes nuits
Là où rien ni surtout personne ne tombe dans l’oubli

Alors tiens bon
Tu tiens le bon
Bout de ce vieux bâton
Qui donne le ton

Tu dis que c’que tu souhaites avant tout c’est le bonheur
Pour toi, bien sûr, mais aussi pour tous tes frères
Manque de chance il se trouve un grand malheur
C’est que le bonheur n’est pas du genre à se laisser faire

Il faut le sentir
Le laisser venir
Surtout ne pas se mentir
Ni passé ni avenir

Fais un effort
Bouge ton corps
Essaye encore
Avant d’être mort

 

© 2011 Jean-Marc Lagniel
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>