Velours, Miel et Chocolat

J’aim’rais bien que jamais rien
Ne casse ou lasse notre amour qu’il perdure
Un peu plus et plus chaque jour

J’aim’rais bien être assez bien
Pour qu’entre nous jamais ne passe un’ trace
De soupçon d’ombre ou bien de doute

Toi et moi
C’est du velours, d’la soie
Du chinchilla
Toi et moi
C’est du bonbon, du miel
Du chocolat

S’il arrivait un matin
Où s’immisce une idée salace qu’ell’ glisse
Au loin entre nous y’a plus d’place

S’il suffisait d’une image
Pour voir demain la plus belle, la plus sage
C’est cell’ de ta main dans ma main

Toi et moi
C’est du velours, d’la soie
Du chinchilla
Toi et moi
C’est du bonbon, du miel
Du chocolat

Comme une friandise
Si douce et si sucrée
C’est toi ma gourmandise
Toi mon mignon péché

 

© 2011 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>