L’alternative

Il hésitait entre l’envie et la peur de vivre
Le temps
Il fuyait le futur pour survivre être toujours au
Présent

Et retrouver les sensations
La chaleur d’un ventre
Agir sans hésitations
Viser le centre

Car dans les contes pour enfants
On apprend les bons, les méchants
Y’a du bonheur qui fait chaud au cœur
Qu’après il faut bien vite oublier

Lui n’oubliait pas

Il prenait la peine d’entendre et d’écouter
Les gens
Il regardait tout autour pour faire partie des
Vivants

Et creuser de nouvelles traces
Jouer à l’explorateur
Retenir la seconde qui passe
Un parfum de fleur

Car avec le temps on apprend
Faut choisir les bons, les méchants
Y’a du malheur qui fait froid au cœur
Qu’après on veut bien vite oublier

Lui n’oubliait pas

 

© 2011 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>