La Prochaine Station

Posté par sur Déc 5, 2011 dans Higelin / Johnny..., L, Sur la Vie | 4 commentaires

Si vous croyez que ça va durer
Que l’on va me rouler-rouler pour l’éternité
J’vous l'dis tout d’suite, il n’en est pas question
Je descends à la prochaine station

Dans ce train qui me mène à l’autre bout
Où chacun est UN parmi nous
J’veux pas moisir au fond d’un wagon
Je descends à la prochaine station

Les essieux font de leur mieux
Pour animer mon émoi
Cette blonde a de trop beaux yeux
Descendra-t-elle avec moi ?   

Si vous croyez que je vais voter
Pour me faire toujours rouler-rouler en toute légalité
C’est clair, j’assume, il n’en est pas question
Je descends à la prochaine station 

Y’a des train-train qui ne mènent nulle part
Mais y’en a toujours UN qui, au hasard,
Me conduira jusqu’à l’autre bout
Où je serai moi, un point c’est tout

Je n’serai jamais la locomotive
D’un convoi de fous à la dérive
J’préfère m’enfiler un tender de houblon
Et descendre à la prochaine station

La prochaine station
La prochaine station
La prochaine station
La prochaine station

 

© 2011 Jean-Marc Lagniel  

4 Commentaires

  1. Bonjour je me suis inspirée de votre texte pour ecrire le miens. Bonne continuation et bon travail. Musicalement, Manon

    • Merci pour l’info, Manon 🙂
      Si tu le mets en musique, n’hésite pas à me l’envoyer stp !

      • Bonjour,
        j’ai écris des mélodies pour mon groupe et je cherche des paroles, les vôtres m’inspirent mais c’est assez difficile a adapter. Seriez-vous intéressé pour faire ce travail ensemble ? J’aime beaucoup « j’en appelle aux âmes » aussi

        • Bonjour Frédéric,
          Merci pour ton message. Pour faire simple, la réponse à ta question se trouve dans la page de présentation du site :
          « Pour ce qui est d’écrire des paroles sur une musique.
          Lorsque j’ai créé ce site, à de nombreuses reprises, j’ai répondu favorablement à des personnes qui me demandaient des paroles – souvent, même, suivant leur idée très précise – et ce à titre honorifique, simplement pour le partage de la musique.
          Malheureusement, une fois le texte écrit et envoyé à l’internaute qui m’avait chaleureusement sollicité, 9 fois sur 10 je n’ai plus eu aucune nouvelle de l’intéressé !
          Dorénavant, je ne réponds donc à cette demande que lorsqu’il s’agit d’un projet professionnel, avec dépôt à la Sacem à la clef, ou bien après avoir reçu au moins un titre avec un texte du site mis en musique. Merci de votre compréhension. »
          Merci de ta compréhension, à bientôt peut-être !
          Jean-Marc

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *