Alors Cirque

Le temps passe
On se délasse
J’ai du Bashung
Dans mon I-pod

La vérité salace
À force, ça lasse
Y’a du chewing-gum
Dans les électrodes

Arrivé à la limite
Je zappe ou je prends la fuite
Y’a des morts dans les hôpitaux
Des survivants sous le chapiteau

Alors cirque
Alors cirque
Tous les numéros sont saugrenus
Alors cirque
Alors cirque
L’applaudimètre est au menu

Au moindre espace
Surgit la carapace
Faut gérer l’I-Tune
Dans les antipodes

On s’escrime on s’agace
Mais faut laisser la place
Au désir, à l’amertume
Au colosse de Rhodes

Arrivé à la limite
J’actionne ou je prends la fuite
Y’a du bruit dans le Landerneau
Des chaperons rouges dans les ghettos

Alors cirque
Alors cirque
Tous les numéros sont bienvenus
Alors cirque
Alors cirque
L’audimat a les yeux crochus

On ne s’attend pas à la fin
Mais c’est déjà fini...

 

© 2012 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>