Super Infirmière

Avec ses p’tites aiguilles, je l’ai dans la peau
Quand elle m’fait la ventouse dans le bas du dos
Elle n’a pas son pareil pour me prendre la tension
Quand j’vois son appareil c’est tout d’suite l’explosion

Mon infirmière, 
Celle que j’préfère
C’est sans mystère... Whou ! 
Elle est super 

À chaque fois je craque quand elle me cherche le pouls
Quand elle touche mon artère, je suis comme un fou
Avec elle, pas d’problème, ça y va l’effusion
J’ai le cœur qui s’affole, plus d’air dans les poumons

Mon infirmière, 
Celle que j’préfère
C’est sans mystère... Whou ! 
Elle est super 

L’autr’ jour elle est venue pour me faire ma piqûre
Dans sa petite blouse, elle avait fière allure
J’lui ai dit vous êtes charmante et elle ne l’a pas nié
Ma main a touché l’sien, ça l’a fait rigoler

Mon infirmière, 
Celle que j’préfère
C’est sans mystère... Whou ! 
Elle est super

 

© 2012 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>