L’intellectuel

En équilibre sur sa colonne
Ma tête repose
Elle est légère et flottante
Puisqu’elle est autonome
Et elle pénètre dans l’air
Sans que rien ne s’y oppose

Plus aucun muscle
Ne la soutient
Petit à petit
Ils ont tous disparu
Surtout ceux de l’abdomen
Les subliminaux

Radiologiquement
On découvre un escalier scoliosé
Soutenu par deux poteaux
De grève du moindre effort
Plongeant sur le bassin olympien
Où nagent les démarcheurs de mode
Contrairement aux acteurs sportifs qui eux
Font passer les épaules avant les hanches

Seule,
Au sommet d’une pile d’assiettes
En perdition sur le plateau
D’un serveur ivre
Ma tête traverse les restaurants
Les routes, les autoroutes
Les montagnes, les océans

Je suis intellectuel

 

© 2011 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>