Bling-Bling

Les oiseaux font cui-cui
Ouah-ouah fait le toutou
L’italien dit tchin-tchin
Le dindon fait glou-glou
Le pic-vert fait tac-tac
Bébé veut son doudou
Le lapin fait crac-crac
La grand-mère fait hou hou !

   Et pendant ce temps la-la
   Les cloches font ding-ding
   Tandis que mon chouchou
   Se la joue bling-bling

Lorsque ma chère tata
Met sa robe à froufrous
Aussitôt mon tonton
Vient lui faire un coucou
Il lui sort son bla-bla
Elle lui montre ses nénés
Il en est tout gaga
Et ça d’vient olé olé 

   Alors en même temps la-la
   Les verres font cling-cling
   Pendant que mon chouchou
   Se la joue bling-bling

Y’en a qui font miam-miam
D’autres qui font tintin
Ils n’font qu’jouer du tam-tam
Ils sont vraiment zinzins
Ils vivent dans des bouis-bouis
Et ils tirent des pousse-pousse
Sans jamais faire d’chichis
Pour trois grains de couscous

   Et pendant ce temps la-la
   Ça s’bagarre à Sing-Sing
   Mais toujours mon chouchou
   Se la joue bling-bling

J’ai connu une nana
Qu’on appelait Bri-bri
Elle v’nait d’Bora-Bora
Elle était très mimi
Elle voulait faire pan-pan
Pour être ami-ami
Comme j’étais trop plan-plan
Elle a choisi Phi-phi 

C’était un vieux yéyé
Genre de baba cra-cra
Toujours à faire l’kéké
Le nez dans le jaja
À toutes les p’tites pépées
Il leur chantait laï-laï
Faisait la mouche tsé-tsé
Avant d’leur dire bye-bye

   Et depuis ce temps la-la
   L’ téléphone fait dring-dring
   Pendant que mon chouchou
   Se la joue bling-bling

Au ciné “Le Naf-Naf”
Ils repassaient Sissi
Gégé a dit non-non
Moi j’veux du rififi
Dédé a vu Miou-Miou
Qui dansait en tutu
Et moi “L’arrière train-train”
C’était un peu cucul

Pour attirer l’pioupiou
Y’avait une dame pipi
Qui comptait ses sous-sous
En chantant Le Zizi
Fallait lui dire “vroum vroum”
Pour qu’elle fasse le dada
En montrant son ploum ploum
Et même son tra la la

   Et pendant ce temps la-la
   Les pièces faisait ding-ding
   Tandis que mon chouchou
   Se la jouait bling-bling

J’ai vu à Miami
Dans une boîte à bobos
Des chaudasses du kiki
La mini ras l’popot
L’patron n’est pas fute-fute
Y s’tortore à gogo
Tout l’monde l’appelle tut-tut
Ses yeux jouent au yoyo

Les filles n’ont pas cessé
D’faire des guili-guili
Aux gonzesses, aux loulous
C’était fifty-fifty
Car ces drôles de nounous
Pour n’pas dire de zozos
Donnaient dans le prout-prout
Avec une paire de coco

   Pendant encore longtemps la-la
   Les cloches feront ding-ding
   Et toujours mon chouchou
   Se la jouera bling-bling

 

© 2012 Jean-Marc Lagniel
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Un témoignage

  1. Écoutez ce titre mis en musique et interprété par Jean-Paul Durand : http://jpauldurand.chez-alice.fr/

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>