Explosion

Y’a toujours un moment où il faut que ça pète
On n’y peut rien, c’est peut-être pas si bête
Ou c’est des larmes, ou c’est des coups de gueule
Quand on en a trop avalé, c’est normal on dégueule

Parce que ça soulage de pouvoir s’exprimer
J’ai plutôt choisi d’accoucher sur papier
Le too much plutôt que de faire des histoires
Et c’est plus sympa accompagné d’une guitare

Wo-woho-woh-woho
Explosion
Wo-woho-woh-woho
Explosion

D'aucuns diront que c’est peut-être un peu couard
Refuser le combat, ne pas chercher la victoire
À ceux-là je veux bien dire avant tout
Qu’en premier lieu, c’est bien ce dont je me fous

Wo-woho-woh-woho
Explosion
Wo-woho-woh-woho
Explosion

 

© 2012 Jean-Marc Lagniel 
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>