Voyages Intimes

Si tu existes
Dis-moi où tu es
J’aimerais tant savoir tout de toi
Mon ciel est triste
Le brouillard épais
Les heures interminables sans toi

   Souvent
   La nuit me prend
   Dans ses filets
   Et ton visage
   Se dessine
   Dans les carnets de mes voyages intimes

Si tu persistes
À ne pas te montrer
Je vais finir en lambeaux, dépecée
En bout de piste
Tarmac trop gelé
Tour de contrôle, avion pas décoller

   Longtemps
   Par tous les vents
   Oui j’attendrai
   Que ton amour
   M’assassine
   Comme au plus fort de mes voyages intimes

Si tu existes
Viens me retrouver
J’aimerais naviguer avec toi
Rien ne résiste
À l’envie d’aimer
Je ne résisterai pas à toi

   Jamais
   Je n’ouvrirai
   Ma porte à d’autres
   Rejoins-moi sur
   Le lieu du crime
   Pour t’envoler dans nos voyages intimes

 

© 2013 Jean-Marc Lagniel
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>