Le Meurtrier Désespéré

J’ai dit ça
N’peut plus durer
Tous les matins c’est
Le même cinéma
Je vois ta tête
De déluré
Le cheveu raide
Les yeux dans le coma

Quand j’vois cette fiole
En face de moi
J’ai l’cœur qui bat
Puis qui s’affole
Chaqu’ jour il faut
Supporter ça
C’est bien fini
Maintenant je dis basta

     Alors passons à l’acte...

L’étranglement
C’est pas facile
Un coup de feu
ça fait du bruit
Le gaz c’est bien
Trop dangereux
Le poison c’est p’t’être
Ce qu’il y’a d’mieux

Pour la noyade
Faut trouver de l’eau
La peau d’banane
Ça fait vieillot
Et pourquoi pas
La magie noire
Ou plus épique
L’orgasme fatidique

     Allez, passons à l’acte...

La suffocation
ça prend trop d’temps
L’immolation
Trop flamboyant
Un coup de couteau
C’est dégoûtant
La scie sauteuse
Trop dangereuse

La lampe dans la baignoire
Le croche-pied vicelard
Un virus qui s’propage
L’infection sauvage
L’accident de voiture
La chute de la toiture
La morsure d’un serpent
Maint’nant finissons-en

     Enfin, passons à l’acte...

J’ai dit ça
N’peut plus durer
Tous les matins c’est
Le même cinéma
Je vois ta tête
De déluré
Le cheveu raide
Les yeux dans le coma

Et comme il faut
Bien s’assumer
Ce soir je me
Suis décidé
Dans un sursaut
De désespoir
J’ai fini par casser
Mon miroir

 

© 2013 Jean-Marc Lagniel
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>