L’histoire Du Mec Qui En Avait Gros Sur La Pastèque

Voici l’histoire d’un mec
Qui en avait gros sur la pastèque
À force d’aller draguer en discothèque
Et de se retrouver dans l’eau le bec

Avec sa tête de métèque
Les nanas le refoulaient aussi sec
En lui disant d’un ton pète sec
Hé ! va te faire voir chez les Grecs
Espèce d'anthropopithèque !

Faut dire qu’il n’avait rien d’un Aztèque
Le nez pointu comme un fennec
Avec son allure de blanc-bec
À déclencher le plan Orsec
Il avait une tronche de cheik
Qui n’a pas digéré son milk-shake

En plus il n’avait plus un kopeck
Pas même le moindre traveller-chèque

À force de subir des échecs
Il se dit «faut que je fasse un break
De ces foutaises, j’en ai plein les c’
Alors ciao, je m’exile à La Mecque»

C’est là qu’il devint archevêque
Vivant dans un couvent high-tech
Mais chaque jour lorsqu’il défèque
Il pense, assis sur son trône en teck
Qu’il devrait manger moins de bonbecs
Et un peu plus de steack

Heureusement, un jour, dans une bibliothèque
Il découvrit les accords Toltèques

Son destin, il décida de faire avec
En ayant une parole toujours impec
Il se dit alors «assez de salamalèques
Je pars m’installer au Québec»

Là, en attendant le jour de ses obsèques
Dans un boui-boui un peu craspec
Il dessine comme Toulouse-Lautrec   
Et il joue de la viole et du rebec
Pendant que toutes les vieilles pecques
Sous le charme, le couvre de gros-becs

Enfin, du plus ultra, il vit le nec

 

© 2013 Jean-Marc Lagniel 
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>