Joker

Tartuffe ou Sganarelle
Je peux jouer tout Molière
Ou plonger en enfer
Ou tirer les ficelles

Mille et une facettes
À inscrire au press-book
C’est usant pour le look
Ça embrouille les têtes

   Costumé d'arlequin
   Oripeaux et satin
   En pièces réunies
   Dans les contes de mes nuits

Mais c’est comme ça, comme si
On ne pouvait pas
Dans le jeu de cartes
Se couper, se battre
Joker
Quel que soit le rôle
Prétentieux, triste ou drôle
Ce ne sont que mes artères
Centaure ou chimère
Joker

Le mot est le moteur
Pour entrer dans l’action
Prouesses d’illusions
Sans le nom de l’auteur

Aux confins de l’absurde
Je joue à l’acrobate
Enivré d’aromates
Doux parfums qui perturbent

   Bilboquets, fanfreluches
   Pots de fer, pauvres cruches
   C’est de l’eau au moulin
   Dans les lignes de mes mains

Mais c’est comme ça, comme si
On ne pouvait pas
Dans le jeu de cartes
Se couper, se battre
Joker
Quel que soit le rôle
Valeureux, triste ou drôle
Ce ne sont que mes artères
Centaure ou chimère
Joker

 

© 2013 Jean-Marc Lagniel 
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>