Âme Ma Soeur Âme

Âme ma soeur âme

Lorsque tes vagues viennent mourir

Sur le rivage éteint des sourires

Je ne sais plus où t’accrocher

Dans le vide ou l’éternité


Âme ma soeur âme

Toi la sereine je prends ta peine

Nous deux on est de la même veine

Unis dans la félicité

Qu’un rien peut vite égratigner


Que tes quatre volontés soient faites

Entre la peur et la colère

De la joie jusqu’à la tristesse

Qu’une larme salvatrice

Coule sur ma joue sèche

De ses baisers


Âme ma soeur âme

Où est passée l’envie de folies

Quand sur les flots de nos interdits

On se noyait dans l’allégresse

Jusqu’à mourir sous les caresses


Âme ma soeur âme

Toi la rêveuse la vagabonde

Emporte-moi vers une autre ronde

Emmène-moi à mille lieues

Viens enfin me fermer les yeux


Âme ma soeur âme

Vois-tu encore un avenir

 

© 2014 Jean-Marc Lagniel
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>