L’archi-histoire De L’archiduchesse Archi-sèche

Sachant que ses chaussettes étaient enfin sèches
Archi-sèches
L’archiduchesse se chaussa et fit choix de ses chaussures chères et chaudes
Archi-chaudes
Elle décida d’cheminer en calèche et s’y jucha en laissant choir son derche
Archi-derche
Passe alors Sacha le chasseur chauve et sage sachant chasser sans son cher chien
Archibald

Il lui dit sans chichi sachez, chère Archi, je vous sens si charmante et si chouette
Archi-chouette
Archi-charmée, la chaste archiduchesse se cacha sous son châle et resta sèche
Archi-sèche
Le chauve chasseur au sang chaud rabâcha sans cesse son charabia et n’lâcha rien
Archi-rien
Alors l’archiduchesse chavirée ravie de ce charivari chancela et dit chiche, allez, ouich
Archi-ouich

Depuis l’archiduchesse charmée, chouchoutée, choyée se dit si chanceuse
Archi-chanceuse
Et si archi-heureuse à chaque instant, chaqu’ jour, chaqu’ matin et chaqu’ soir
Archi-l’matin…
et archi-l’soir !

 

© 2015 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>