La Fête Incontournable

J’suis au point pour la fête des mères
J’ai mon collier d’citrouille
Sûr elle va en écraser une
Ça tombe bien j’avais plus une thune

J’ai ma carte de Saint-Valentin
C’est marqué «Je t’aime pour la vie
Plus qu’hier mais moins que demain»
Ça tombe bien j’ai pas d’alibi

Aujourd’hui c’est la fête
Incontournable
Moi j’préfèr’ cell’ du sam’di
Vas-y gard’ tes chaussettes
Mais s’il te plaît
Enlèv’ tes bigoudis

C’est le trente-et-un Halloween
J’ai mon masque de nouilles
Si j’te fais peur, bébé, faut l’dire
Ça tombe mal j’voulais Sœur Sourire

J’ai l’cadeau pour ton p’tit Noël
Comm’ quoi je peux te la jouer fine
Quand j’veux j’sais fair’ dans la dentelle
Ça tombe bien pour la nuit divine

Aujourd’hui c’est la fête
Incontournable
Moi j’préfèr’ cell’ du sam’di
Vas-y gard’ tes chaussettes
Mais s’il te plaît
Enlèv’ tes bigoudis

Toutes les occases sont bonnes
Bonnes, bonnes, bonnes – hey !
Entre la femme et l’homme
L’homme, l’homme, l’homme – hey !
Pour que la fête soit bonne
Bonne, bonne, bonne – hey !
Fais péter les hormoooo…nes – hey !

 

© 2016 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>