Ma Médaille Et Moi

Te souviens-tu de l’odeur de sa peau
Elle sentait bon le croissant chaud
Te rappelles-tu de son regard jaloux
Tu étais souvent entre nous
Toi ma médaille autour du cou

Plein d’insouciance
On riait à tout-va
Ma médaille et moi

Hum-hum hum-hum oh-oh

C’est vrai que tu la chatouillais parfois
Je crois bien qu’elle aimait bien ça
Mais tout ce que tu en gardes à présent
Ce sont les marques de ses dents
Ma sacrée médaille en argent

Avec le temps
Des souv’nirs on en a
Ma médaille et moi

Hum-hum hum-hum oh-oh

Le Saint-Christophe nous aide à voyager
Mêm’ sur des chemins opposés
Aujourd’hui tu n’as plus qu’un’ seule odeur
Il ne te reste que ma sueur
Toi ma médaille sur mon cœur

La route est longue
Mais on n’se quitte pas
Ma médaille et moi

Hum-hum hum-hum oh-oh

Tu portes mon prénom gravé
Pour la vie on s’est enchaînés
Jamais j’pourrai te décrocher
Fidèle pour l’éternité

 

© 2016 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>