Je L’aimais

Je l’aimais ma première conquête
Mon soleil c’était sa silhouette
Je l’aimais à cœur ouvert en fête
Mais elle n’en vivait qu’à sa tête

Je l’aimais jeune amant débutant
De désirs bien souvent trop ardents
Je l’aimais hirondelle d’un printemps
C’est bon d’enfin aimer à vingt ans

Hum-hum hum-hum
Oh-oh oh-oh oh

Je l’aimais jusqu’au Mont Saint-Michel
Le plus bel ange, pour moi, c’était elle
Je l’aimais quand sur sa peau le sel
De la mer créait un arc-en-ciel

Je l’aimais sur l’Île de Beauté
Ultime chance d’un dernier été
Je l’aimais alors je l’ai portée
Dans l’inconscience d’un rêve oublié

Hum-hum hum-hum
Oh-oh oh-oh oh

Je l’aimais je l’aimais pour de vrai
C’était bien elle celle que j’attendais
Je l’aimais même quand sur le quai
J’ai vu son sourire qui s’en allait

Je l’aimais que ce temps fut bien court
Mais je garde en moi nos longs discours
Je l’aimais et je l’aime toujours
Jamais ne meurt le premier amour

Hum-hum hum-hum
Oh-oh oh-oh oh

Je l’aimais ma première conquête
Mais elle n’en vivait qu’à sa tête

 

© 2016 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>