Quand Le Désir Est Un Désert

Quand le désir est un désert
Je veux te dire à quoi ça sert
Moi mon plaisir c’est le dessert
Ce qui m’attire est terre à terre
C’est le sourire je suis sincère
Mais pour nourrir ma vie entière
Pour me séduire pas de manières
Faut des soupirs c’est sans mystère

Non rien n’est pire quand on se perd
Que de mourir dans la poussière
Que de moisir dans sa tanière
Il faut sortir respirer l’air
Je veux te dire j’fais marche arrière
C’est pour haïr cette misère
Je veux tenir mon cœur ouvert
À l’oiseau-lyre et au trouvère

À trop partir dans des galères
Pour subvenir à l’éphémère
Le goût s’étire en doux-amer
Entre vampire et vieille’ sorcière
Je veux te dire c’est nécessaire
Pour moi d’ouvrir une frontière
Mieux vaut écrire pierre après pierre
Le mot délire en être fier

Mon avenir pour moi c’est clair
Je veux le jouir c’est nécessaire
J’aime’ pas Shakespeare j’préfère’ Molière
Moi les martyres ça m’désespère
Je veux te dire toute ma chair
Ne peut mentir dans mes viscères
Tu peux y lire si tu adhères
Seul le désir est salutaire

  Seul le désir est salutaire
  Sans le désir c’est un calvaire
  Sans le désir pas de chimères
  Quand le désir est un désert
  C’est le désir que je vénère
  Moi mon désir c’est la lumière
  Le désir fou qui te sidère
  Quand le désir n’est plus désert

  Quand le désir est un désert
  Quand le désir n’est plus désert
  Quand le désir est un désert
  Quand le désir n’est plus désert...

 

© 2017 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Un témoignage

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>