C’est L’oubli Ainsi Soit-il

La mansuétude a ses limites
Comment pardonner
Quand l’apocalypse s’invite
Au-delà
Tout s’en va

Le pernicieux est hypocrite
Dans ses deux baskets
C’est de la rancœur qui crépite
Après ça
C’est pourquoi

  Les questions sont inutiles
  Pas besoin de guéridon
  En l’honneur des souvenirs
  C’est l’oubli ainsi soit-il

C’est l’oubli ainsi soit-il
Oh-oh oh-oh
C’est l’oubli ainsi soit-il
Oh-oh oh-oh

La soumission est illicite
Faut pas déconner
Les suppositions qui s’immiscent
Désarroi
Tu t’en vas

La nostalgie se précipite
Adieu l’horizon
Finis les voyages safaris
Aléa
L’au-delà

  Pas question d’être futile
  Soyons forts ou soyons bons
  Il existe le pardon
  Pour l’oubli ainsi soit-il

C’est l’oubli ainsi soit-il
Oh-oh oh-oh
C’est l’oubli ainsi soit-il
Oh-oh oh-oh

  On n’arrête pas la mer qui monte
  Comme un cheval au galop
  On n’a pas conscience du décompte
  Sauf arrivé à zéro

C’est l’oubli ainsi soit-il
Oh-oh oh-oh
C’est l’oubli ainsi soit-il
Oh-oh oh-oh    

 

© 2018 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>