Monastère (PeM)

Composé et interprété par L.Celho
Paroles : Jean-Marc Lagniel / Stève Charmet


L’envie glace mon sang dans mes nuits sans sommeil
Où je combats le temps à grands coups de prières
Mon corps, mon cœur, ma tête’ se consument peu à peu
Ma vie je l’ai offerte en échange d’un dieu

Un nouveau jour se lève, il pleut sur ma tourmente
C’est mon chemin de croix ce désir qui me hante
Et je prie pour les pauvres, les riches, les malheureux
Pour mon âme et pour moi, je m’en remets à Dieu

Dans ce monde austère, j’espère
Trouver le secours, lumière
Ensemble sur Terre, mes frères
Au nom de l’amour, j’espère 

Monastère, monastère, monastère
Monastère, monastère, monastère

Emmuré dans ma chambre où chaque pierre m’observe
Mes mains mes genoux tremblent lorsque je sens la sève
Qui monte dans mes veines jusqu’à rougir mes yeux
Où le désir suprême’ se transforme en aveu

Ce chapelet de fer qui me lie à l'église
M’exile loin de celle’ dont la chaleur m’attise
Je veux briser ces chaînes et libérer le feu
Dire au démon je t’aime pour l’amour de Dieu

Dans ce monde austère, j’espère
Trouver le secours, lumière
Ensemble sur Terre, mes frères
Au nom de l’amour, j’espère 

Monastère, monastère, monastère
Monastère, monastère, monastère

Comment pouvoir exorciser la haine
Si l’on plantait chaque jour une graine

Comment pouvoir exorciser la haine
La haine, la haine, la haine    

 

© 2018 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.