Je Ne Suis Pas Un Coureur

Je ne suis pas un coureur
Ni de fond ni de forme
Le sport ce n’est pas mon fort
Ni au stade’ ni en chambre

Mais j’aime’ courir la fortune
De croiser un p’tit cœur
Sous le Soleil ou la Lune
Pour un doux corps à corps

Je veux nager dans la tendresse
Des âmes sans compétition
Toujours partant pour l’allégresse
En duo et à l’unisson
Jamais je ne serai champion
Du pentathlon sans pantalon
Je ne veux que lancer mes flèches
Comme un gentil Cupidon

Je ne suis pas un sprinteur
Qui ne cherche que l’or
Cette médaille à mon cou
C’est juste un porte’-bonheur

Je ne suis pas un sauteur
En large ou en travers
Sur la piste’ ma petite’ sœur
C’est souvent la dernière

Je veux nager dans la tendresse
Des âmes sans compétition
Toujours partant pour l’allégresse
En duo et à l’unisson
Non je n’ai pas la prétention
D’en avoir gros dans le caleçon
Je ne suis qu’un lanceur de flèches
Comme un gentil Cupidon

Aux J.O. je n’irai jamais
Même à Paris moi mon parti
C’est de rester simple et discret
Avec l’amour pour seul pari    

 

© 2019 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>