Chamboultou

Les petites boîtes où je m’enfermais
S’étaient empilées
Train-train adéquat, fais ce qu’il me plaît
La grasse’ liberté

J’n’en jouais qu’à ma guise, pas connu pas pris
Rien qu’à ronronner
Mais toi par surprise, la fleur sans fusil
Tu es arrivée

Chamboultou
Mes feux rouges passent au vert
Chamboultou
Tous mes sens dessous dessus
Chamboultou
T’as mis ma tête à l’envers
Chamboultou
De plein gré à mon insu

Chamboultou - Oh oh Oh-oh-oh
Chamboultou - Oh oh Oh-oh-oh

Sortir un jeudi, qui me l’aurait dit
Est passé un ange
J’ai le cœur en liesse rue de la Sagesse
Nos rires se mélangent

Deux regards complices, résonnent les ondes 
Qui persistent et signent
Épingles à nourrice, nos mots se confondent
C’est fou tant de signes  

Chamboultou
Mes feux rouges passent au vert
Chamboultou
Tous mes sens dessous dessus
Chamboultou
T’as mis ma tête à l’envers
Chamboultou
De plein gré à mon insu

Chamboultou - Oh oh Oh-oh-oh
Chamboultou - Oh oh Oh-oh-oh

Quoi comme’ jamais tard trop il n’est 
Final au oui d’aimer bon c’est    

 

© 2019 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.