Je N’en Veux Pas

Je n’en veux pas
De la misère, de la colère
Je n’en veux pas
De l’obsession de la tristesse
Je n’en veux pas
Ni à mon père ni à ma mère
Je n’en veux pas
Même à mes affres et mes faiblesses

Je n’en veux pas
À ces mains qui m’ont trop fessé
Pour mes hardiesses infantiles
Je n’en veux pas
À mon frère qui m’a étranglé
Dans son arrogance puérile

Mais j’en veux à tous ceux qui trichent
Alors qu’ils se voudraient élus
Représentants d’un peuple chiche
Qui en a marre des trous du cul

J’en veux juste à tous ceux qui crachent
Dans la soupe qu’ils font en cuisine
Pendant que des ongles s’arrachent
En turbinant dans les usines

Je n’en veux pas
À ce Bobby qui m’a dupé
J’lui en veux pas
Chacun sa croix et son éthique
Je n’en veux pas
À la première’ qui m’a blessé
Je n’en veux pas
Du ressassé, du nostalgique

Je n’en veux pas
Au déserteur, à l’assassin
Au monde entier, à mes aïeux
Je n’en veux pas
À la Camarde ou au destin
Ni à Judas ni au Bon Dieu

Mais j’en veux à tous ceux qui trichent
Alors qu’ils se voudraient élus
Représentants d’un peuple chiche
Qui en a marre des trous du cul

J’en veux juste à tous ceux qui crachent
Dans la soupe qu’ils font en cuisine
Pendant que des ongles s’arrachent
En turbinant dans les usines

Je ne veux que ce que la vie m’enseigne
Un parcours juste pour que la joie règne

 

© 2019 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.