Triste

Les idées noires qui persistent
L’envie de rien qu’personne n’insiste
Triste
Le spleen qui glisse sur la piste
Le blues qui joue les extrémistes
Triste

La réflexion plus qu’alarmiste
Les déductions un peu simplistes
Triste
La solitude du cycliste
La mélancolie du pianiste
Triste

Je suis triste
Je ne pleure’ même plus mes larmes se désistent
J’ai plus c’qui lui a plu pauvre fantaisiste
Mais réaliste
Bien triste
Si triste

La révérence de l’artiste
Pris tout de court à l’improviste
Triste
Pas même’ la gouaille’ d’un anarchiste
Comme un frère Jacques bien fataliste
Triste

Seul dans ce monde’ surréaliste
Où sont les idées mondialistes
Triste
Plus que le roi, pas royaliste
Je reste sombre et réaliste
Triste

Je suis triste
Je ne pleure’ même plus mes larmes se désistent
J’sais plus ce qui m’a plu pauvre fantaisiste
Mais réaliste
Bien triste
Si triste

Faut-il que tout rime avec triste
Au cœur y a t-il un bonheur

 

© 2020 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.