Jonasz / Sanson…

Authentique

Malgré toutes les suppliques Le savoir les recettes Les avis les critiques Tu es resté bien au sec Authentique Malgré toutes les polémiques Les discours et l’affect Le devoir qui fabrique Tu es toujours toi impec Authentique Il s’en est fallu de peu que l’on te pique Le fond de ton âme dans des voies opaques Mais comme quand tu cherchais les œufs de Pâques Tu as eu le bon ton de rester stoïque Authentique Authentique Authentique Juste authentique Au-delà des p’tites combines Des pourquoi des peut-être Tu suis ta voie divine Que ta belle âme respecte Authentique Au-delà des Messalines Que le...

Lire la suite

Avec Le Temps

Avec le temps s’en va le tempérament Qui fait que d’exister l’on est content Petit à petit, tout doucement File la vie, emporte le vent Les habitudes et les amis Tout est devant, rien n’est fini Prends le temps Plein la vie Donne l’instant À ton envie Vi-ih-ih-ih-ie-yeh Vi-ih-ih-ih-ie-yeh Avec le temps s’en vont les manies Qui font que l’on se sent bien petit Chaque minute assurément Apporte la jonction, l’aimant Le p’tit détail, le raccourci Le bon chemin, la vraie vie Prends le temps Plein la vie Donne l’instant À ton envie Vi-ih-ih-ih-ie-yeh Vi-ih-ih-ih-ie-yeh Vi-ih-ih-ih-ie-yeh...

Lire la suite

Baruch Spinoza (Philosophie blues)

Quand file la vie on se raccroche à sa philosophie Pour ne pas finir comme de l’eau croupie au fond d’un puits On se fait une raison avant de la perdre’ pour de bon On fuit la folie sans se poser surtout, non, pas trop de questions Pas un jour bien sûr évidemment pour n’pas dire’ même une heure Où je ne perçois à chaque instant son cœur contre mon cœur Pour autant il faut garder l’tempo la note au diapason Que le rythme fluide coule à gogo entre l’esprit et la raison Alors Kant, on y pense Merci Platon, Nietzsche, Aristote, Socrate Avec vous tout m’épate JJ Rousseau, Montaigne JP Sartre Je...

Lire la suite

Bientôt

Bientôt Le jour viendra sous un grand chêne Où le monde’ va venir s’asseoir Bientôt Personne’ ne sentira de gêne Chacun racont’ra son histoire Bientôt Tous les parfums feront fragrance Les sourires s’uniront sans haine Bientôt Il y’aura bien quelques mouvances Mais le désir sera le même Être unis et vivants Se parler, s’écouter Penser sans alibi Se comprendre et s’aimer Bientôt oh-oh-oh Bientôt oh-oh Bientôt oh-oh-oh Bientôt oh-oh Bientôt On s’amus’ra des différences En partageant toutes les peines Bientôt Ainsi vivra la bienveillance Entre âmes sœurs, calmes et sereines Bientôt On...

Lire la suite

C’est Juste Sublime

Longtemps longtemps j’ai attendu Que vienne en sage ce présent Où ton visage soit l’instant Pour que mon je devienne un tu Longtemps longtemps je n’ai vécu Qu’avec une ombre d’un espoir Encore’ je n’ose à peine y croire Quand ton sourire est apparu Ton regard dans le mien Tes yeux qui m’illuminent La chaleur de tes mains C’est juste sublime La douceur de tes mots Les étoiles qui m’animent Ta peau contre ma peau C’est juste sublime Parfois j’avoue j’hésite un peu À voir en face’ ton évidence Mais quand mes yeux croisent tes yeux Je sens mon cœur qui bat, qui danse Parfois je joue j’écris des...

Lire la suite

C’est L’oubli Ainsi Soit-il

La mansuétude a ses limites Comment pardonner Quand l’apocalypse s’invite Au-delà Tout s’en va Le pernicieux est hypocrite Dans ses deux baskets C’est de la rancœur qui crépite Après ça C’est pourquoi Les questions sont inutiles Pas besoin de guéridon En l’honneur des souvenirs C’est l’oubli ainsi soit-il C’est l’oubli ainsi soit-il Oh-oh oh-oh C’est l’oubli ainsi soit-il Oh-oh oh-oh La soumission est illicite Faut pas déconner Les suppositions qui s’immiscent Désarroi Tu t’en vas La nostalgie se précipite Adieu l’horizon Finis les voyages safaris Aléa L’au-delà Pas question d’être futile...

Lire la suite

Ce Ne Sont Pas Mes Larmes

Ce ne sont pas mes blagues Qui pourront la faire’ sourire On partageait pourtant De bien belles parties de rire Je dois garder raison Repartir en avenir Ce ne sont pas mes larmes Qui la feront revenir Ses lèvres sont figées Elles ne peuvent plus rien dire Ses yeux sont dans l’oubli À part dans mon souvenir Où ils brillent toujours Continuent de me séduire Jamais ne meurt l’amour Et c’est bien peu de le dire Non ce n’est pas la pluie Qui pourra m’anéantir Je garde le soleil De nos envies du désir De voir le chien courir De voir le jardin fleurir En maintenant le cap De voir les enfants...

Lire la suite

Chamboultou

Les petites boîtes où je m’enfermais S’étaient empilées Train-train adéquat, fais ce qu’il me plaît La grasse’ liberté J’n’en jouais qu’à ma guise, pas connu pas pris Rien qu’à ronronner Mais toi par surprise, la fleur sans fusil Tu es arrivée Chamboultou Mes feux rouges passent au vert Chamboultou Tous mes sens dessous dessus Chamboultou T’as mis ma tête à l’envers Chamboultou De plein gré à mon insu Chamboultou – Oh oh Oh-oh-oh Chamboultou – Oh oh Oh-oh-oh Sortir un jeudi, qui me l’aurait dit Est passé un ange J’ai le cœur en liesse rue de la Sagesse Nos rires se mélangent Deux...

Lire la suite

Dans La Vie

Ce que je sais C’est qu’il faut avoir confiance Dans la vie C’est qu’il faut lui faire honneur Bien sûr c’est vrai On traverse des souffrances Dans la vie La terre’ tremble le ciel pleure On vibre et on subit Mais tous les matins Je me lève avec le sourire Je pose mon chagrin Pour une nouvelle envie de vivre Personne ne peut prévenir Le départ imminent Jusqu’à quel âge va vieillir Son âme sœur son enfant Son enfant J’ai tant aimé Sa présence son amour Dans la vie Partagée si fort ensemble Je dis merci À la chance d’avoir vu Dans ma vie À quoi le bonheur ressemble Jusqu’au bout de la nuit Et...

Lire la suite

Dans Ses Yeux

Dans Ses Yeux

Dans ses yeux c’est le grand bleu Elle a du vague à l’âme de fond La mer, le ciel et l’océan Te regardent en même temps Sur sa peau c’est un désert de sable Doux et chaud à perte de vue Et en caresser les dunes C’est marcher sur la lune La lune Et les étoiles Nous diront la fortune Qui souffle dans nos voiles Dans sa voix il y a la vie Qui résiste et qui sourit Les mélodies du cœur de la terre S’envolent en frissons d’air Dans son âme il y a l’avenir Qui s’ouvre grand et qui s’épanouit Vers une envie de couleurs Une île, du soleil, des fleurs Oh-ooh… Hum – hum… Dans ses...

Lire la suite

Douceurs

Douceur de la fraîcheur Du soir en été Pas vraiment d’humeur Pour aller se coucher Et surtout pas d’heure Pour se réveiller L’air est si bon Les couleurs s’épaississent Tout est dans le ton Les étoiles glissent Des cris résonnent encore Car la nuit attise la quête De la découverte D’un étrange autre corps L’été, chaque soir est une fête On en veut encore Encore Et en corps Viens, Viens près de moi Tout contre Moi pour l’émoi C’est toi Que je veux Pour le jeu Tout contre moi Au milieu de la galère Mieux vaut plutôt prendre l’air Du large qui passe sous le nez Sans point trop, là, s’affoler...

Lire la suite

Eldorado

Eldorado Elle dort à côté De moi, nirvana À deux dans le dodo Pendant des jours et des jours Des mois et des émois Elle n’était pas nette elle Était trop loin de moi Mais maintenant toutes les nuits C’est le paradis pardi À tous les coups c’est tou- Jours l’apothéose en duo Eldorado Elle dort à côté De moi, nirvana À deux dans le dodo Adieu temps révolus Où la solitude fut La compagne de mes bras Qui ne te trouvaient pas À présent chaque rêve Est une oasis céleste Comme l’Adam qui a trouvé l’Ève Dans la galette de l’éden Eldorado Elle dort à côté De moi, nirvana À deux dans le dodo   ©...

Lire la suite

En Remontant La Voie Lactée

En Remontant La Voie Lactée

En remontant la Voie Lactée Bringuebalant, tout en errance Soudain je me suis arrêté Devant une ultime brillance Ici je peux vous l’avouer Ainsi nous deviendrons intimes Sans voix je suis resté cloué C’était une étoile sublime En remontant la Voie Lactée Lorsqu’enfin j’ai pu lui parler Je fus charmé par son écoute C’est si rar’ sur la voie lactée Se sont envolés tous mes doutes Si fait le sort était jeté Ou devrais-je dire la chance Sur la voie on a continué Ensemble comme une évidence En remontant la Voie Lactée Entre nous les rires fusaient Si bien que de fil en aiguille Altaïr et Vega...

Lire la suite

Enfants Surdoués

Enfants surdoués Dites-nous la vérité Qui d’Ève ou d’Adam Est le plus méchant Faut-il incriminer La pomme du pommier La femme qui a failli Ou le serpent qui lui a dit Peut-être était-ce l’homme Qui n’a pas su faire comme S’il était destiné À empêcher le péché Enfants surdoués Dites-nous la vérité Qui d’Ève ou d’Adam Est le plus méchant Ne serait-ce pas plutôt le Dieu Qui, d’un geste fatal, Sans doute trop consciencieux N’a pas omis le mal Faut-il croire aux miracles À une saison nouvelle Ou bien à la débâcle À la tour de Babel Enfants surdoués Dites-nous la vérité Qui d’Ève ou d’Adam Est le...

Lire la suite

Est-ce Souffrir Que D’aimer

Est-ce’ qu’il pense à moi Comme’ je pense à lui Chaque instant présent Chaque instant jour et nuit Moi je l’aime tant Lui il m’aime bien Brûle t-il autant Que le feu dans mon sang Chacun sur son île Dans l’océan, noyés Mes ailes voudraient tant qu’il S’envole à mes côtés Est-ce souffrir que d’aimer Est-ce souffrir que d’aimer Où s’en vont ses rêves Aux pays lointains Je marche et j’en crève D’être dans l’incertain Moi je sais qu’il est Mon phare’ mon envie J’existe’ sans regret Au futur près de lui Si loin sur son île Moi dans mon foyer Je brûle’ jamais tranquille Prête à me consumer Est-ce...

Lire la suite

Histoire Pour Oublier

J’aurais pu vous parler De la mer, du soleil D’une plage en été Un pays où tout émerveille Mais le sable est mouillé Et le château s’est écroulé Juste une musique qui me rappelle Quand je dansais avec elle Juste une histoire pour oublier Oh, je crois bien qu’on s’est aimés J’aurais dû vous expliquer Comment réagir et faire face Quand on est comme un clou rouillé Pour n’pas se r’trouver à la casse Mais rien ne pourra effacer Le souvenir de cet été Juste une musique qui me rappelle Quand je dansais avec elle Juste une histoire pour oublier Oh, je crois bien qu’on s’est aimés Oh je crois, je...

Lire la suite

Intimité

J’aimerais entrer Dans ton intimité Connaître la chaleur De ta vie privée Me laisser glisser Au creux de ton cœur T’entendre respirer À n’importe quelle heure Et toi tu ris Tu ris, tu ris, tu ris Et moi je meurs alors D’amor, d’amor, d’amor Visiter chaque endroit Que toi seule connais Apprendre tout de toi Jusqu’au plus secret Tuer en un éclair Le chagrin que tu auras Assouvir ta chair Lorsque tu le voudras Et toi tu ris Tu ris, tu ris, tu ris Et moi je meurs encore D’amor, d’amor, d’amor SOS Solidétresse   © 2011 Jean-Marc Lagniel...

Lire la suite

Jamais Je Ne L’oublie

Jamais Je Ne L’oublie

Le paysage qui s’offre à sa fenêtre est un ami Chaque jour on le contemple on vit sa vie avec lui J’avoue le mien c’est une chance il n’est jamais d’aucun ennui Il est venu en providence ensemble nous l’avions choisi Il reste comme une présence À mon seul regard aujourd’hui Jamais je ne l’oublie Hier et aujourd’hui Pas un jour de ma vie Jamais je ne l’oublie C’est un océan de feuillage, d’herbe, d’ombrage, de lumière Au-dessus volent des nuages et des rayons de poussière Sauf que parfois, dans les étoiles, faudrait pas voir d’hélicoptères Qui s’en vont vers un autre monde où l’avenir est un...

Lire la suite

Je Craque Toujours Dans Ses Bras

Je craque toujours dans ses bras Il est si doux de s’y faire câliner Je craque toujours dans ses bras Il fait si bon s’y reposer Pour supprimer l’angoisse Pour que cesse le stress Pour sortir de la mélasse Retrouver l’allégresse Rien ne vaut la chaleur – hum – hum D’un corps contre son corps Qu’y-a-t’il de meilleur – hum – hum Qu’y-a-t’il de plus fort Je craque toujours dans ses bras Il est si doux de s’y faire câliner Je craque toujours dans ses bras Il fait si bon – s’y reposer Insouciant des soucis Partisan du bien être Oubliant les ennuis Ignorant les...

Lire la suite

Je L’aimais

Je l’aimais ma première conquête Mon soleil c’était sa silhouette Je l’aimais à cœur ouvert en fête Mais elle n’en vivait qu’à sa tête Je l’aimais jeune amant débutant De désirs bien souvent trop ardents Je l’aimais hirondelle d’un printemps C’est bon d’enfin aimer à vingt ans Hum-hum hum-hum Oh-oh oh-oh oh Je l’aimais jusqu’au Mont Saint-Michel Le plus bel ange, pour moi, c’était elle Je l’aimais quand sur sa peau le sel De la mer créait un arc-en-ciel Je l’aimais sur l’Île de Beauté Ultime chance d’un dernier été Je l’aimais alors je l’ai portée Dans l’inconscience d’un rêve oublié Hum-hum...

Lire la suite

Je Ne T’en Veux Même Plus

Je Ne T’en Veux Même Plus

Blessé juste en plein cœur Par les flèch’s que tu décoches C’est tout mon intérieur Qui se défriche, qui s’amoche À forc’ de trop entendre Tes sarcasmes et tes reproches Le temps gèle à cœur fendre Dès que de toi je m’approche Demain marque le pas Notre amour n’y est plus Je n’ t’en veux même pas Je n’ t’en veux même plus Hum-hum-hum-hum Je ne t’en veux même plus Quand l’instinct se fendille Dès lors que le moindre échange N’est plus que banderille L’ombre et l’oubli se mélangent L’appétit découpé Plus d’envie qui me démange La rancœur envolée Je laisse ma part aux anges La pluie mouille nos...

Lire la suite

Je Veux Tout Oublier

Je Veux Tout Oublier

Le goût de tes lèvres sur mes lèvres Le bleu de tes yeux dans mon ciel Et ta peau au parfum d’orange Je veux tout oublier Les pourquoi, pourquoi pas Les orages en été Et tous les «souviens-toi» J’ai tout oublié Les tête-à-tête aux éclats Et les dentelles en chocolat Le quatorze rue de la Gaîté Je veux tout oublier Le rose de tes caresses Le soleil en transparence Les battements du silence J’ai tout oublié Les promesses de nos nuits blanches Le film en v.o. du dimanche Les arabesques de tes hanches Je veux tout oublier Les pourquoi, oui, pourquoi Les ombrages en été Tous les «rappelle-moi»...

Lire la suite

Jouer, C’est Souffler

Jouer, C’est Souffler

Ton souffle chaud brûle mes sens Ton souffle froid hante mes nuits Avec toi je sais, je ne sais plus Sur quel pied danser ou pleurer Jouer, c’est souffler Le vent des sentiments m’emporte Avec la fougue des alizés Verrai-je un jour s’ouvrir la porte Ou tomberai-je les ailes brisées Jouer, c’est souffler Le jeu de l’amour est un art Qui se chante à pleins poumons Il s’exerce toutes voiles dehors Au hasard jamais maîtrisé Jouer, c’est souffler Mais le destin est invincible C’est lui seul qui fixe les règles Ne pas savoir est un supplice À vivre même dans ses rêves Jouer, c’est souffler C’est...

Lire la suite

L’air Que L’on Respire

Avant de voir le jour on estDans le ventre de notre mèrePuis un beau jour, enfin, on naîtOn débarque sur notre TerreC’est là que pour la première foisOn se remplit les poumonsPuis petit à petit l’on estÊtre humain vivant sur la TerreAu fur et à mesure on saitCe qui est bon ou délétèreMais avant même’ de boire ou mangerIl faut d’abord inspirerLe premier besoin de notre existenceC’est l’air que l’on respireQuel autre dessein, quelle autre exigenceQue l’air que l’on respireQuoi de plus vital de toute évidenceQue l’air que l’on respirePrimo primordial pour notre existenceC’est l’air que l’on...

Lire la suite

L’amour Est Comme L’eau

L’amour Est Comme L’eau

Puisque chaque jour l’on pense Il serait temps d’arriver À partager la souffrance Relier l’hiver et l’été Au-delà de la distance Puisque nous sommes connectés Vivre ensemble est évidence On n’peut plus se le cacher Bien sûr il est des nantis Par la chance’ privilégiés Mais la Terre n’est qu’un pays Peuplé par l’Humanité Avec ses hommes et ses femmes Résignés ou révoltés Autant de corps, autant d’âmes Qui ne veulent juste’ qu’être aimés Mais l’amour est comme l’eau Il se faufile entre les doigts Il est si fort au temps chaud Et si froid quand l’hiver est là Oui l’amour est comme l’eau C’est...

Lire la suite

L’amour Éternel

L’amour Éternel

Toute ma vie j’ai ri Je me suis amusé Mais me voilà flétri Vieil homme à l’âme usée Ô toi mon égérie Puis-je encore t’enlacer Toi que j’ai tant chérie Est-ce que tu m’aimes assez Pour partir dans les limbes De la folie charnelle Ton aura qui me nimbe Me donne encore l’appel Du plaisir qui rassemble Tous les amants fidèles Dans l’acte qui ressemble À l’amour éternel Hum hum hum hum Hum hum hum hum L’amour éternel Toute ma vie j’ai su Que tu étais mon guide Tu m’as montré l’issue Pour affronter le vide Toute ma vie c’est toi Qui m’a rendu avide Au chaud sous notre toit Où j’ai forgé mes rides...

Lire la suite

L’œil Du Cyclone

J’ai croisé des clowns J’ai croisé des clones Fly me to the moon Poulets aux hormones J’ai misé le strass Salut jolie môme J’ai vu les rapaces Dans l’œil du cyclone Ça tourne, tourne, tourne, tourne en boucle Dans l’œil du cyclone T’es plus qui t’es plus toi Dans l’œil du cyclone T’es pris t’es hors-la-loi Dans l’œil du cyclone Il n’y’a plus d’horizon Dans l’œil du cyclone Mais vrai faut tenir bon J’ai vu des princesses Pas très autonomes Des princes’ petites’ fesses Pas vraiment des hommes J’ai joué la bonasse À la Foire’ du Trône Mais j’avais pas ma place Dans l’œil du cyclone Ça roule,...

Lire la suite

La Terre Est Ronde

La Terre Est Ronde

La Terre est ronde De quoi en faire’ tout un monde À la seconde Que le bonheur nous inonde Main dans la main tourne la vie Entrons dans la ronde La force unie à l’infini Que l’eau et la terre fécondent La Terre est ronde De quoi faire’ rire’ tout un monde À la seconde Que le bonheur nous inonde Brille une étoile dans la nuit Amène’ la lumière Pour la clarté ce n’est pas dit À moins qu’elle’ ne perce’ le mystère La Terre est ronde De quoi faire’ jouir tout un monde À la seconde Que le bonheur nous inonde Puisque l’instinct c’est dominer Que l’on s’en défende Tiens v’là une’ pomme’ de mon...

Lire la suite

Laveur De Souvenirs

Laveur de souvenirs Quel beau métier d’avenir Toutes les pensées Qui salissent les mémoires Vas-y efface-les Fais ton devoir J’attends le laveur de souvenirs Qu’importe le genre et le style Juste pour voir s’il peut venir À bout de taches indélébiles Juste pour voir s’il peut venir À bout de taches indélébiles Laveur de souvenirs s’il te plaît Amène ton éponge et ton seau Il faudra frotter fort tu sais Y’a des bleus qui collent au cerveau Il faudra frotter fort tu sais Y’a des bleus qui collent au cerveau Où es-tu laveur de souvenirs Viens faire ton boulot sans tarder Et je ne veux pas de...

Lire la suite

Le Bateau

Comme un bateau isolé au milieu de l’océan Qui vogue sur les flots au gré du vent Sans la moindre idée des bruits de la cité Des mouvements des gens, toujours excités Il n’y a que la houle Tu traverses ou tu coules Ne me demande pas d’oublier ça Au milieu de la mer Entre ciel et terre Ne me demande pas de ne pas être là Comme une île accostée à la tombée du jour Pour une nuit à retrouver l’amour Sans la moindre envie d’un trop long avenir Rien qu’un homme, une femme et du plaisir L’aventure est trop belle Même si tu es celle Qui ne me fera pas oublier (oh non) Entre voiles et ficelles Dans...

Lire la suite

Le Don, Le Pouvoir, La Force

Mais puisque je vous dis Que ce n’est pas la peine De chercher le conflit À l’extrême Y’a pas de raison de s’enflammer De se prendre de la tête aux pieds Tout va bien, tout va bien Tout est normal Tout va bien il faut juste Gérer le mental Y’a pas de raison de s’affoler On retombe toujours sur ses pieds Quand tout se noircit La tête s’emballe On cherche à tout prix Une issue fatale Mais puisque je vous dis Que c’est bel et bien foutu Du bonheur, du plaisir Y’en aura plus Y’a pas de raison d’être motivé À moins d’avoir le don de positiver Si la situation Est à son paroxysme Il faut un...

Lire la suite

Le Frisson

Une flammèche qui met le feu Une étincelle dans les yeux Un petit détail, un soupçon Qui te remue au plus profond Juste un petit frisson Ça part de loin et ça arrive Petit à p’tit à la dérive Ça croque le bout de l’hameçon Ça mord au cœur de l’émotion C’est le petit frisson Sur le dessus des cuisses Le long des bras en coulisse Hum hum hum hum hum-hum C’que c’est bon un frisson Hum hum hum hum hum-hum Petit ou grand frisson Des grains de vie grêlent la peau Pour un regard, un chant d’oiseau Une musique au diapason À fleur de l’âme en effusion C’est si bon un frisson Tant pis si une larme...

Lire la suite

Le Nouvel Espace

Lorsque l’avenir N’est plus qu’un souvenir Il faut faire face À la mélasse Les “tu m’as dit ci, tu m’as dit ça” Les honoraires des avocats Les fratricides, les pugilats Et les gosses dans tout ça Pour quel avenir Usés, tous les souvenirs Maintenant place Au nouvel espace Où sont passés tous mes amis Dans les nuages, au fond d’un puits Les boîtes d’e-mail et de chaussures Les parodies d’instants qui durent Lorsque l’avenir N’est plus qu’un souvenir Il faut faire place Au nouvel espace Le nouvel espace   © 2011 Jean-Marc Lagniel...

Lire la suite

Le Parfum De Toi

Un jour, sans doute, tu m’oublieras Mais je garderai toujours le parfum de toi Si loin, déjà, je n’t’en veux pas Car je garderai toujours le parfum de toi Oui ainsi va la vie, sous le soleil, dans le vent On s’aime, on se quitte, ainsi s’envole le temps L’amour, sans doute, nous survivra Moi je garderai toujours le parfum de toi Oui ainsi va la vie, sous le soleil, dans le vent On s’aime, on se quitte et ainsi passe le temps Un jour, sans doute, tu m’oublieras Mais je garderai toujours le parfum de toi   © 2011 Jean-Marc Lagniel...

Lire la suite

Le Plaisir Partagé

C’est un onze février Que j’ai décollé Destination septième ciel Première nuit de miel Les bougies illuminées Un vœu exaucé Dans la couleur de la nuit Le rêve assouvi Les ondes diffusent une nouvelle mélopée Où le plaisir ne pourra être que partagé Par le désir envoûté Le plaisir partagé Le plaisir partagé Vu d’en haut la Terre est belle Si douce et bleutée Abdication sensuelle Sans suite imaginée Les étoiles soudain scintillent Au loin l’arc-en-ciel Illumine les papilles De nos logiciels Les ondes diffusent une nouvelle mélopée Où le plaisir ne pourra être que partagé Par le désir envoûté...

Lire la suite

Le Rêve Américain

Le Rêve Américain

On a marché sur les étoiles Hollywood Boulevard septième ciel On a traversé le désert De la mort aux reflets de sel On a surplombé Alcatraz Tout en haut du funiculaire Passé le pont de San Francisco Pour voir les couleurs de la Terre Le road-book était parfait Ce n’était pas le rêve américain Qui nous a menés jusqu’au bout On marchait juste la main dans la main L’amour était au rendez-vous On a fait la route soixante-six À Falstaff sur trois kilomètres Puis on s’est pris le grand canyon En pleine face dans tous nos êtres On a parlé aux Navajos Un dream-catcher en souvenir Admiré le Colorado...

Lire la suite

Le Temps C’est De L’amour

L’amour est un mystère Qui nous tend les bras Plus fort que la terre Il attire notre émoi C’est lui le plus fort Dans nos gestes, chaque jour Entre la vie et la mort Il ne reste que l’amour L’amour est un mystère Qui aime séduire Même si pierre après pierre Il faut le découvrir Planté comme une proue Incontournable et fier Entre chien et loup Il chasse l’éphémère Car l’amour, c’est du temps Et le temps, c’est de l’amour Ça vaut plus que de l’argent Ça peut durer toujours Car l’amour à plein temps Du crépuscule au petit jour Illumine l’instant Le temps c’est de l’amour L’amour est un univers...

Lire la suite

Les Pieds Sur Terre

Les Pieds Sur Terre

Est-ce que la lumière est un rêve Et le noir la réalité La marche n’est-elle que funèbre Ou bien va-t-on pouvoir danser À force de fermer les yeux À prôner l’envie matérielle Même en se réclamant d’un Dieu On en oublie le spirituel Ça fait bizarre Parfois d’avoir Les pieds sur Terre Que va-t-il se passer demain Si l’on ne voit plus la frontière De la décence d’être humain Entre l’avoir et la misère La révolution des machines Sera plus forte que les rois Mais combien faudra-t-il de crimes Avant que l’honneur fasse loi Ça fait bizarre Parfois d’avoir Les pieds sur Terre Plus on avance et plus...

Lire la suite

Mammifère Mon Frère

Mammifère mon frère Suivons ensemble nos instincts Mangeons, buvons, respirons l’air Et copulons jusqu’à plus faim Et s’il le faut partons en guerre Puisque tel est notre destin Mammifère mon frère Est-ce que l’on n’y peut vraiment rien ? Si fait que l’on se dise Mon plaisir c’est sourire Afficher sa devise Serait déjà agir Sûr il n’est pas facile D’aller contre nature Mais la nature oscille Entre beauté et pourriture Mammifère mon frère Si jamais tu avais le choix De pouvoir mettre des barrières Pour endiguer le cancrelat Dirais-tu non, moi je suis fier De n’être qu’un humain, voilà...

Lire la suite

Michel (PeM)

Composé et interprété par MonsieurNo Michel Toi t’es pas celle des quatre garçons dans le vent Même si tu les as chantés avant Michel Non, toi t’es un mec un vrai de vrai un mister qui swingue Juste au plus que parfait Michel Quand t’as mis ta main dans mon dos c’était comme du velours Oui, ça m’a donné chaud Michel Je me souviens je tremblais comme la feuille du cahier Que je t’ai tendu avec mon stylo Maintenant ton écriture Je la regarde, je la regarde Michel Que les anges te gardent Michel Avec ton air de mine de rien tu captes tout T’as des antennes comme un vrai martien Michel T’as la...

Lire la suite

Mon Dieu

Mon Dieu Existe quelque part Entre nature et hasard Dans l’horreur dans la beauté Entre vérité et bobards Mon Dieu N’a rien pour me défendre Il a tout à m’apprendre Comment m’émanciper Donner avant de prendre Mon Dieu, c’est toi, c’est moi C’est le premier venu C’est l’inconnu Mon Dieu, c’est le mode d’emploi La preuve qui fait foi Et si la vie avait ses lois Bon Dieu Tu as tous les pouvoirs Fierté honneur et désespoir Illusion ou réalité La récompense, le devoir Mon Dieu Es-tu la solution ? Entre pulsion et réflexion Comment me libérer De la peur d’aimer ? Mon Dieu, c’est toi, c’est...

Lire la suite

Mon Évidence

Tu es mon évidenceDès le premier regardToi ma folie mon phareJ’ai su que c’était toiLa lumière sous mon toitLe fruit de mon hasardToi mon ultime chanceTu es mon évidence Une photo où le charme transpireViennent les mots, un besoin de t’écrireUne réponse et mon esprit chavireAucune ronce et fonce l’avenir Tu es mon évidenceDès le premier regardToi ma folie mon phareJ’ai su que c’était toiLa lumière sous mon toitLe fruit de mon hasardToi mon ultime chanceTu es mon évidence Les jours, les mois, au fil du temps qui fileMontrent la loi que tout devient facileLorsque l’on croit qu’à deux tout est...

Lire la suite

N’ayons Pas Peur Des Mots

J’aimerais bien te dire deux mots Peut-être même trois Avec une apostrophe en haut Le T il est pour toi Le sujet, tu l’as deviné C’est moi tout simplement Le verbe, lui, c’est le premier De la vie qui s’apprend Celui que l’on n’ose moins, hélas Prononcer au fil du temps qui passe N’ayons pas peur des mots Je t’aime Je te le dis tout haut Je t’aime N’ayons pas peur des mots Chaque fois que je te regarde J’ai ces trois mots en tête Mais chaque fois, oh, je les garde Trop timide, oui, peut-être Il faudrait que je me libère De tous mes préjugés S’exprimer est une lumière Qui peut tout éclairer...

Lire la suite

Ose

Ose

Quand mon regard, j’avoue, sur vous se pose Un sentiment si doux en moi s’impose Vous transformez en vers toute ma prose Aux pieds de vous mes armes je dépose Puisqu’entre nous, ce soir, rien ne s’oppose Je sens poindre un espoir, je le suppose Pour que le charme, enfin, passe en osmose Si l’on voyait, à deux, la nuit en rose Champagne aidant, bien sûr, sans overdose Bien au-delà de la métempsychose Il suffirait, je crois, de pas grand-chose Pour que nos êtres se métamorphosent Alors si fait, bien fou, je vous propose Soyez ma douce idylle qui dispose Tutoyez-moi, créez l’apothéose Dites-moi...

Lire la suite

Pas De Ça Entre Nous

Pas De Ça Entre Nous

Je ne vais Pas te dire De mots doux Je ne vou- Drais pas faire De jaloux Loin de moi Pour autant Le courroux Pas de ça Au contraire Entre nous J’eusse aimé Plutôt te Fair’ la moue Rempli de Sentiments Sapajou Pour que mon Coeur en feu T’amadoue Pas de ça C’est navrant Entre nous Mais peut-être Un beau jour Sans tabou Nous deux rim’- Ra avec Guilledou Réunis sans dessus Ni dessous Pas de sa- Lamalecs Entre nous Qui sait où Va la vie Quand on joue À Vérone Pourquoi pas Nos corps fous Sèmeront À tous vents Leurs mots doux Plus jamais Pas de ça Entre nous   © 2015 Jean-Marc Lagniel...

Lire la suite

Pause Café Break Musique

Pause Café Break Musique

Il a des trucs pour faire des choses Des tours dans son sac plus d’une corde à son arc Une baguette Maestro Au petit déjeuner Pause Café Break Musique Pause Café Break Musique C’est du chapeau lorsqu’il travaille Les yeux qui s’écartent il a toujours des cartes À jouer toute la nuit La magie est en lui Pause Café Break Musique Pause Café Break Musique Musicien – Magicien Refais-moi le coup du lapin Le grand frisson – L’émotion La chair de poule au bout des seins La chair de poule au bout des seins Tour de passe-passe, oiseau qui vole Et tout le temps qui part en fumée, en...

Lire la suite

Petit À Petit

Petit À Petit

Petit à petit Les couleurs sont devenues grises Nonchalamment Petit à petit On ne s’est plus fait de bises Juste en passant Petit à petit On s’est croisés sans se voir Distraitement Petit à petit On connaissait toutes nos histoires Depuis le temps Petit à petit On est devenus petits Au milieu des tourments Jusqu’à en oublier la vie Fallait-il en rester là ? Petit à petit On s’est rappelés comment On s’est connus Petit à petit Juste à propos d’un enfant On s’est émus Petit à petit À force de larmes versées Dans la douleur Petit à petit On s’est peu à peu rapprochés Sans avoir peur Petit à...

Lire la suite

Peut-être Un Jour

Une larme à tue-tête Vient me pleurer dessus Dans mes yeux une fenêtre S’ouvre au vent du vécu Dans mon Paris d’enfance Passent et coulent des scènes Le zouave est en souffrance Le roi n’aime plus la reine C’est la révolution Jets de pierres, barricades Hugo n’a plus d’inspiration Et Gavroche est malade Paris meurtri Paris violence J’ai fait le pari de l’oubli Paris soumis Par innocence Peut-être un jour… pas aujourd’hui Comme une guillotine Le couperet est tombé La pension, la cantine L’Opéra s’est fermé Je cours aux Invalides Aux abonnés absents Et l’ange à la Bastille Me regarde...

Lire la suite

Quand L’heure Sera Venue

Quand L’heure Sera Venue

Quand l’heure sera venue On ne pensera plus À tous les marasmes Tous les sarcasmes Tous les conflits Les dits, les non-dits Les doutes, les espoirs Les va-te-faire-voir Quand l’heure sera venue Il ne faudra plus Penser au passé car L’avenir est un phare Quand l’heure sera venue On aura tout perdu Quand l’heure sera venue Tout sera perdu C’est toujours au loin Que se dresse le destin L’éternité absolue Vivant, vu et vécu Fier et fort de son parcours Vers l’avant sans détour Faible et fou aux alentours Mais toujours partant pour l’amour Quand l’heure sera venue Il ne faudra plus Penser au...

Lire la suite

Que L’on Se Tienne Par La Main

Que L’on Se Tienne Par La Main

Que l’on se tienne par la main Sur la table d’un restaurant Que tu déposes un doux baiser Au creux de ma joue en passant Que ton regard soudain scintille Simplement en croisant le mien Dans tes yeux qu’une étoile brille Au réveil, un petit matin Que mon bras puisse s’enrouler Autour de ton cou dans la rue À l’heure d’hiver ou bien d’été Que ton cœur sur moi reste nu Parfois qu’une pensée féline Vienne troubler le quotidien T’emmener en contrées divines Où se croiseraient nos chemins Que tes cheveux sur mon épaule Finissent par me chatouiller Puis que nos lèvres enfin se frôlent Et que l’on...

Lire la suite

Rêves Au Rendez-vous

Rêves Au Rendez-vous

Encore une fois je m’endors Chaque soir est une mort Une journée perdue de plus Un gouffre ouvert, un champ de mars Une défaite qui repasse Où l’amertume tourne en boucle Mon cerveau joue à saute-mouron Le train ne roule plus rond Plus de sève au rendez-vous Plus de rêves au rendez-vous Où es-tu passée ma joie de vivre Mon optimisme forcené Vous, jamais je ne vous ai forcés Je ne sais plus où vous trouver Au fond de ce lit asséché J’ai beau fouiller, j’ai mal chercher Les plus beaux chants sont les plus tristes La source est tarie plus de rires Plus de lave au rendez-vous Plus de rêves au...

Lire la suite

Sept Marches Pour Le Septième Ciel

Elle voulait gravir l’échelle Qui menait jusqu’à mon lit Pour rejoindre le septième ciel Des cœurs perdus réunis Elle a monté les sept marches Pour arriver à ma couche J’y avais bâti une arche Pour les amours pas farouches Une nuit, deux-mille-cinq-cents jours Si j’avais su et si Mais au diable les regrets Après le beau temps, la pluie Aujourd’hui je m’en vais Sept fut le nombre d’années Pour redescendre sur terre Quand le déluge est passé Là, resplendit le désert Tout en bas de l’escalier Construit de mes propres mains Je suis comme un sablier Qui a vécu son destin Chaque semaine, autant de...

Lire la suite

Si J’étais Le Bon Dieu

Si J’étais Le Bon Dieu

Ah ! Si j’étais l’bon Dieu J’sais pas si j’s’rais Content ou triste Au mieux je s’rais Fataliste À récolter C’que j’ai semé J’leur avais pourtant tout donné Un cerveau et des mains Peut-êtr’ que j’les ai trop gâtés Qu’j’les ai faits trop malins L’aurait mieux valu Qu’ils le soient beaucoup, beaucoup moins Oh, j’te dis pas mon vieux J’pourrais m’en mordre les doigts Quand j’vois ces égarés Quand j’vois à tout c’qu’ils croient Tous ces trucs qu’ils m’font supporter Tous ces croissants, ces croix Ah ! Si j’étais l’bon Dieu J’sais pas si j’s’rais Content ou triste Au mieux je s’rais Circonspect...

Lire la suite

Sidanon

Il nous a tous pris par surprise Un jour où on n’l’attendait pas Encore aujourd’hui il divise Ceux qui l’ont et ceux qui n’l’ont pas Il peut n’en faire qu’à sa guise, C’est juste l’amour qui se déguise Si tu ne veux pas y faire gaffe Prépare déjà ton épitaphe Mais l’amour c’est la vie Si tu crois en ça Surveille ton ennemi Il s’appelle… Sida Sida on te veut pas Non-non-non-non Sida ôte-toi de là Oh-oh yeh On l’a bien détecté Hourra-hourra Mais on n’l’a pas stoppé Il est toujours là SIDANON, SIDANON, SIDANON SIDANON, SIDANON, SIDANON Il te parle doucement tout bas Il te dit oui,...

Lire la suite

Sur La Bosse Au Milieu Du Lit

Dis-moi Est-ce’ que tu fais la gueule ou quoi Ça fait des s’maines que j’te vois plus Peut-être même’ ça fait des mois J’ai fait quelqu’ chose’ qui t’a pas plu Dis-moi Si t’avais besoin de vacances T’as vraiment bien fait de partir Mais moi, ça m’fait long, tant d’absence Au moins t’aurais pu me prév’nir Je pense à toi si fort Je crois que j’n’ai pas tout compris En t’attendant je dors Sur la bosse au milieu du lit Sinon Pour le ménage, en fait, j’assure J’ai même’ rangé tout le salon Tous tes sacs t’attendent en lieu sûr Avec tes vestes et tes blousons Sinon Ta sœur a pris ton maquillage...

Lire la suite

Sur La Route De Madison

Est-ce aller trop loin que d’oser Laisser son instinct diriger Les gestes’ que l’on s’est refusés De par la morale inculquée Comme un Clint Eastwood qui se questionne Sur la route de Madison N’y a-t-il pas d’alternative Lorsque se pointe la dérive Pour que son âme rêve et vive La passion qui brûle la rive Comme un Clint Eastwood qui déraisonne Sur la route de Madison Si furtive est la belle histoire Où est l’abus de la mémoire Juste contée dans un grimoire Pour qui voudra un jour savoir Comme un Clint Eastwood qui n’est qu’un homme Sur la route de Madison Il y a des ponts, des passerelles...

Lire la suite

T’aimer More And More

T’aimer more and more – hum-hum Pour moi c’est d’accord – ah-ah Je pense à toi fort – hum-hum Pour un corps à corps – ah-ah Sans perdre le nord – hum-hum Sans faire un effort – ah-ah Entre nous s’instaure – hum-hum L’union qui dévore – ah-ah C’est un filin unique Sans aucun lien mystique Pour peut-être aller au-delà Du présent qui s’en va C’est une idée chimique Pour la fusion physique Sans doute’ pour aller au-delà Du présent qui s’en va Besoin de renfort – hum-hum Pour du réconfort – ah-ah Toi t’es un trésor – hum-hum Cadeau...

Lire la suite

Toi, Moi, Nous

C’est toi qui m’attires’, tu es tout, tout ce qui m’inspire Mais là tu me laisses’ seule Dans mon espérance D’entrer dans la danse Jamais tu ne penses à nous Dans la vie à trois Il y’a toi, il y’a moi Il y’a nous, toi et moi Toi, moi, nous, qui l’emportera Dans tous tes délires’ je te suis, tout est bon à vivre Mais quand tu fais la gueule T’enfermes en silence Je reste en souffrance Est-ce que toi tu songes à nous Chaque’ jour je respire’ notre amour fou à en mourir Je sais que je suis celle Pour ta délivrance Dans ta différence Sauf si tu n’crois pas en nous Dans la vie à trois Il y’a toi,...

Lire la suite

Une Chanson Simple

Je vais vous chanter Que nul ne s’étonne Une chanson douce Afin que résonne Le bonheur, la joie, la chaleur Simplement de ma voix sortie droit De mon cœur Hum-hum-hum-hum La-la-la-la-la Hum-hum-hum-hum La-la-la… La-la Je vais vous chanter Et qui veut la fredonne Une chanson simple Pas du tout friponne Du plaisir d’être en cette heure Juste à côté de vous là tout près De mon cœur Hum-hum-hum-hum La-la-la-la-la Hum-hum-hum-hum La-la-la… La-la   © 2011 Jean-Marc Lagniel...

Lire la suite