Posts Tagged "Moreau"

À Ciel Ouvert (Je Veux Vivre Libre) (PeM15)

Composé et interprété par Philippe Moreau

Read More

Avec Modération (PeM)

Composé et interprété par Philippe Moreau On boit des coups – avec Jeannot On boit des coups – avec Sergio On boit des coups – avec Riton Mais avant tout – avec Modération On lève nos verres – avec Ginette On fait tchin-tchin – avec Paulette On trinque toujours – avec Ninon Oui mais surtout – avec Modération Modération est un chic type Toujours partant pour faire la fête Sauf qu’avec lui y’a un principe On ne doit pas être pompette Alors à chaque’ fois on l’invite Dès que l’on part en bamboula Cela nous donne’ pour prendre une cuite Un alibi...

Read More

Bôlavie (PeM)

Composé et interprété par Philippe Moreau J’habite dans un pays Où le bonheur est un ami Où il fait bon même sous la pluie J’habite en Bôlavie J’entends des rires dans les maisons Des dents qui croquent des bonbons Un chanteur des quatre saisons Joue un p’tit air d’accordéon Monsieur Martin fait les yeux doux À sa voisine du dessous La belle mademoiselle Amandine Qui rêve d’amour dans sa cuisine J’habite dans un pays Où les chats ne sont pas tous gris Où même les grognons sourient J’habite en Bôlavie Arrive un couple d’hirondelles Portant un rayon de soleil Merci dit la reine des abeilles...

Read More

Arrêtons De Gaffer (PeM4)

Composé et interprété par Philippe Moreau Assez d’enzymes pour les gloutons Assez d’acide pour les poumons Assez de déchets dans la zone Assez de trou-ous dans l’ozone Trop d’engrais il faut pas pousser Trop de gâchis à s’recycler Trop de polluants pollueurs Trop tard maintenant c’était l’heure Arrêtons de gaffer, le futur est présent Attention fragilité, marchons avec elle doucement Arrêtons de gaffer, foi de baleine j’vous l’dis Vraiment là c’est assez, la terre est notre amie Notre amie Assez d’nappes de pétrole qui flottent Assez d’essais radioactifs Assez de microbes qui mijotent...

Read More

Je Persiste Et Saigne (PeM3)

Composé et interprété par Philippe Moreau J’ai fait un nœud à mon mouchoir Pour me souvenir d’oublier Même si je pleure’ dans le noir Je pourrai toujours y penser Il faut faire’ face à l’évidence Aller de l’avant et se battre Ne pas se braquer sur l’absence Marcher tout droit dans ses souliers C’est un pis-aller C’est un stratagème Car en vérité Je persiste et saigne Je persiste et saigne J’ai fait une croix sur mes nuits Où je pouvais dormir paisible Mais au cœur de mes insomnies Je vois des images risibles C’est la force de l’insouciance Qu’il faut tenir et encenser Garder son humour en...

Read More