Q

Qui M’aime Me Suive

Je veux le bien je veux le bon J’agis au mieux à ma façon Simplicité et transparence Rien à cacher et bonne chance Ça peut plaire ou ça ne plaît pas Y’a pas d’raison d’marcher au pas Tout l’monde’ se cherche et se questionne Je ne jette’ la pierre à personne Qui m’aime me suive On ne veut tous que ça Qui m’aime me suive Si tu m’aimes aide-moi Oh-oh-oh-oh Oh-oh-ah-ah Oh-oh-oh-oh Oh-oh-oh-ah On a chacun son disque dur Avec ses bugs quand il sature On n’a pas les mêmes logiciels Mega octets existentiels On n’a pas tous la même ligne De vie, de mire ou de conduite La mienne elle n’est pas bien...

Lire la suite

Quand Le Partir À Fait Son Choix

Quand Le Partir À Fait Son Choix

Bien sûr son père et sa mère Son vieil ami le plus cher Sa femme’ pendant vingt années Pire’ son enfant, son bébé Son chien, chaque jour fidèle L’amour qui fond, bât de l’aile Son idole assassinée Un peuple happé, décimé Quand le partir a fait son choix On ne s’en remet pas On vit avec Le souvenir est toujours là Quand le partir a fait son choix On vit avec On vit avec Bien sûr grand-père et grand-mère Un pauvre bougre en misère Son oncle’ sa tante’ bien aimée Son deux, sa vie, sa moitié Son chat chaque’ jour caressé L’amour qui part en fumée Ses yeux, sa bouche’, son sourire Sa vraie raison...

Lire la suite

Que Du Plaisir Des Sourires (PeM)-vidéo

Composé et enregistré par L.Celho. Quand t’as pas la patate en toi Bas les pattes à la nostal-gi-a Réagis ta tête elle est à toi Haut débit rebondis beau de là Dans ton corps la musique elle bat C’est ta muse’ ton baume ton parfum C’est facile’ dès que tu n’es que toi Pas de faux-pas faudrait pas de fin Que l’histoire’ ne s’arrête Ce serait trop bête Que du plaisir des sourires Partir avec elle À Vegas un hôtel Pair, impair, passe, septième ciel Quand t’es spleen patraque et sans joie T’as les notes sur qui tu peux compter Un deux trois c’est reparti-do la La ola les mojitos frappés Bouge’...

Lire la suite

Que L’on Se Tienne Par La Main (PeM2)-vidéo

Composé par Florent Dolidon

Lire la suite

Que L’on Se Tienne Par La Main (PeM)-vidéo

Composé et interprété par Marc Aulmann.

Lire la suite

Quoi J’veux Dire

Quoi J’veux Dire

Pas de souci En termes de ça En termes de ci Faut arrêter là Quoi j’veux dire Na na na-na na-na na Le plan B prime Résolution La jalousie Il faut que ça cesse Quoi j’veux dire Na na na-na na-na na La ligne’ de conduite L’opération La ligne de fuite La répression La ligne rouge Domination La ligne verte Putréfaction Là quelque part Là dans le fond Pas de hasard Cerné par les ronds Quoi j’veux dire Na na na-na na-na na Au jour d’aujourd’hui C’est bien vrai que On savait que En tout bien votre honneur Quoi j’veux dire Na na na-na na-na na C’est bête’ mais voilà j’t’ai tout dit En fait, j’sais...

Lire la suite

Qu’est-ce Que C’est Qu’s

Qu’est-ce Que C’est Qu’s

Qu’est-ce que c’est qu’s Cette envie d’amour Oui je sais qu’s C’est l’instinct qui court Je suis sec’s Sans ton petit cœur Plan Orsec’s Si t’es pas d’humeur Jeune ado ou sexagénaire C’est fou c’que le sexe ça génère J’veux du sexe, sexe, sexe, sexe, sexe Et rien d’autre J’veux du sexe, sexe, sexe, sexe, sexe Et qu’ça saute Parlons sexe Ne soyons pas sourds Là tu sais qu’s C’est dans mon discours Mes obsèques’s Se f’ront avant l’heure Si je sais qu’s Ce n’est pas ton heur J’pourrais t’écrire une sextine Avec six fois la même rime J’veux du sexe, sexe, sexe, sexe, sexe Et rien d’autre J’veux...

Lire la suite

Que Du Bonus

Que Du Bonus

Oh ! Chaque jour qui passe On en veut toujours plus Des poissons dans la nasse Des biff’tons comme’ Crésus Pour entasser des liasses À chacun son astuce Faut croquer plus d’espace Tant pis pour les virus Bien sûr nombreux empochent Des bénéfices en sus Ils s’en fichent’ si c’est moche Pas besoin d’consensus Haro sur les caboches Qui n’sont pas dans l’cursus Du négoce qui s’accroche Pour gagner toujours plus plus-plus-plus-plus ! Qui va semer le doute Pour aimer coûte que coûte Heureus’ment il y’a les bonus Mozart, Gershwin, Stradivarius Eros, Cupidon et Bacchus Les p’tits gouyas et les...

Lire la suite

Quand Le Désir Est Un Désert

Quand le désir est un désert Je veux te dire à quoi ça sert Moi mon plaisir c’est le dessert Ce qui m’attire est terre à terre C’est le sourire je suis sincère Mais pour nourrir ma vie entière Pour me séduire pas de manières Faut des soupirs c’est sans mystère Non rien n’est pire quand on se perd Que de mourir dans la poussière Que de moisir dans sa tanière Il faut sortir respirer l’air Je veux te dire j’fais marche arrière C’est pour haïr cette misère Je veux tenir mon cœur ouvert À l’oiseau-lyre et au trouvère À trop partir dans des galères Pour subvenir à l’éphémère Le goût s’étire en...

Lire la suite

Que L’on Se Dise Je T’aime

Est-ce bien raisonnable de se dire je t’aime Lorsque l’on a seize ans, tu les avais à peine Ces mots que l’on vivait, sans doute aurions-nous dû Les prononcer à temps, on aurait moins attendu Pour vivre toi et moi ah-ah ah Oh, trop jeunes, trop fous, pour savoir Qu’il faut croire en son histoire Hum, quand on sent que son cœur bat Pour la première et plus belle fois On n’a pas su être nous-mêmes Mais aujourd’hui la vie nous ramène Face à la grande réalité Qui passe par le verbe aimer Entre fous rires et drames, notre histoire passionnelle S’est ancrée dans nos âmes et le désir charnel Mais...

Lire la suite

Quand On Aime On Ne Compte Pas

Quand On Aime On Ne Compte Pas

Combien de fois j’ai attendu Que ton sourire sur moi se pose Plus d’une fois je n’ai rien vu Venir mais toujours je suppose Que ce n’est qu’une question De jour ou bien de mois Quand on aime on ne compte pas Combien de temps il m’a fallu Pour accepter la certitude De contempler souvent tout nu Face au miroir, ma solitude Mais je n’ai pas de question À lui poser sur toi Quand on aime on ne compte pas Toi et moi, ça fait deux Et si un jour ça faisait trois Rêver c’est merveilleux Mais les rêves ça ne compte pas Combien de fois j’ai visionné La première fois où je t’ai vue Souvent le film est...

Lire la suite

Quand Mon Corps Allongé

Quand Mon Corps Allongé

Quand mon corps allongé Près de son corps allongé Ne veut pas s’endormir Sous les draps, protégé De la journée soulagé Il ne peut pas finir Si tôt prendre congé Dans la nuit être figé Passe un ang’ du désir De sourires prolongés Et de plaisirs partagés Il voudrait s’en nourrir Léger, léger, léger L’égérie est à son apogée Va t-ell’ m’encourager Léger, léger, léger L’ai-je été, un soupçon mitigé Somm’s-nous des étrangers Sa chaleur m’a piégé Tiens, son pied a bougé Est-ce un signe, un espoir L’envie est en viager Je ne vais pas m’ombrager Déjà qu’il fait si noir Le camp est assiégé Et le...

Lire la suite

Que La Lumière Resplendisse

Quand tout est annoncé Que tout est briefé Il n’y a plus à espérer Que la lumière resplendisse Quand on n’met plus un brin d’velours Dans tout c’que l’on fait C’est que l’on a fait le tour Faut pas insister Oh-oh-oh-oh Il est temps de voir ailleurs Rien ne sert de résister Pour jouer dans un monde meilleur Où l’on pourra exister Pas la peine d’avoir peur Ça ne pourra pas être pire Que de voir passer les heures Au milieu des soupirs Oh-oh-oh-oh Quand tout est aseptisé Lorsque tout est programmé Il n’y a plus à espérer Que la lumière resplendisse Quand on n’a plus un brin d’amour À offrir à...

Lire la suite

Qui D’où Vais-je ?

Être ou ne pas être, Voilà une interrogation. Mais “Qui d’où vais-je ?” Ça attise la question Qui suis-je… Qu’est-ce qui m’afflige ? À quoi je m’exige ? Qui me corrige ? Suis-je un prodige ? À moi de décider, je n’ai qu’à prendre D’où viens-je… Est-ce que je descends du singe ? Suis-je du beau linge ? Qu’ai-je dans les méninges ? À quel fil tiens-je ? À moi de constater, je n’ai qu’à apprendre Où vais-je… Y aura t-il de la neige ? Éviterai-je les pièges ? Et si tout se désagrège ? Aurai-je le privilège ? À moi de patienter, je n’ai plus qu’à attendre Être ou ne pas être,...

Lire la suite

Que L’on Se Tienne Par La Main

Que L’on Se Tienne Par La Main

Que l’on se tienne par la main Sur la table d’un restaurant Que tu déposes un doux baiser Au creux de ma joue en passant Que ton regard soudain scintille Simplement en croisant le mien Dans tes yeux qu’une étoile brille Au réveil, un petit matin Que mon bras puisse s’enrouler Autour de ton cou dans la rue À l’heure d’hiver ou bien d’été Que ton cœur sur moi reste nu Parfois qu’une pensée féline Vienne troubler le quotidien T’emmener en contrées divines Où se croiseraient nos chemins Que tes cheveux sur mon épaule Finissent par me chatouiller Puis que nos lèvres enfin se frôlent Et que l’on...

Lire la suite

Quatre Crayons De Couleurs

Quatre crayons de couleurs M’ont illuminé le cœur P’tit cadeau insignifiant Juste fait en passant Par un beau dimanche aux Puces Un ou deux francs pas plus Mais si beau et si charmant Une pensée en grand Comme un vrai petit bonus En revenant des Puces Tellement inattendu Je n’en demandais pas tant Puisqu’on me les a donnés Je les ai toujours gardés Ils sont là dans leur p’tite boîte Et puis dans ma p’tite tête Et comme encore ils m’épatent Je les mets en vedette Quatre crayons de couleurs M’ont illuminé le cœur À peine si j’ai osé Avec eux colorier Ils sont si beaux si précieux Jamais loin...

Lire la suite

Quand L’intellect Tue Elle

Le toubib m’a dit Bobby Car Bobby, c’est comme ça que j’m’appelle Si tu veux voir le bout de ta vie Tu f’rais mieux de n’plus penser à elle J’lui ai dit “Oui je sais docteur Vous avez mis le doigt sur la douleur Mais, doc, vous en avez de belles Comment supporter un régime sans elle ?” Quand j’mange de la volaille J’ai un faible pour l’aile Quand je monte en avion Faut que j’me mette près d’l’aile Non je ne sais rien faire sans elle Mais j’me suis dit Bobby Tu n’es pas immortel Alors à partir d’aujourd’hui J’applique Le régime sensuel Quand j’mange de la volaille J’ai un faible pour la...

Lire la suite

Quand Je Faisais Du Surf Sur Tes Hanches

Quand Je Faisais Du Surf Sur Tes Hanches

Les vagues roulaient juste comme il faut Les filles bronzaient sans maillot Mes mains caressaient ta peau blanche Quand je faisais du surf sur tes hanches Ti pa ti – pa ti pa do Ti pa pa ti ti do do L’après-midi ’l faisait trop chaud Bonne excuse pour un p’tit repos J’en ai passé des siestes blanches Quand je faisais du surf sur tes hanches Ti pa ti – pa ti pa do Ti pa pa ti ti do do La musique donnait le tempo Ça finissait toujours en slow Et toi tu montrais patte blanche Quand je faisais du surf sur tes hanches Ti pa ti – pa ti pa do Ti pa pa ti ti do do Do fa mi sol la...

Lire la suite

Quoique

Entre nous Il n’y a pas de fausse note Il n’y a pas de couac Quoique Entre nous Pas un mot plus haut que l’autre Jamais la moindre claque Quoique Entre nous Il n’y a jamais de stress Ni même aucune injure Je l’jure Entre nous Tout se passe en finesse Pas de débord ni de démesure Ceinture Entre nous C’est l’entente parfaite Pas d’entourloupe ni d’arnaque Quoique Entre nous Surtout pas de non-dit Ni de pour qui, pourquoi, parc’que Quoique Entre nous Y’a jamais de bassesse Ni même aucune fêlure Pas sûr Entre nous Tout se passe en souplesse Pas de folies ni de luxure C’est dur Entre nous C’est...

Lire la suite

Que Ton Amour M’entoure

Que Ton Amour M’entoure

Mets ta main Sur mon corps Passe ton bras Autour de moi Pose ta peau Contre ma peau Je veux sentir Tes sentiments Je voudrais que ton amour m’entoure Chaque jour, tout autour J’aimerais tant que ton amour m’entoure Pose ton doigt Sur mes lèvres Viens la nuit Dans mes rêves Glisse ton pied Sur ma jambe J’aime sentir Ton engouement Je voudrais que ton amour m’entoure Chaque jour, tout autour J’aimerais tant que ton amour m’entoure Laisse ta tête Sur mon épaule Pose ton cœur Tout près du mien Tes cheveux doux Contre mon sein Je veux sentir Ton corps brûlant Je voudrais que ton amour m’entoure...

Lire la suite

Quatre Guibolles

Quatre guibolles pour un rock’n’roll Deux quilles et deux béquilles Pas de bol Qua-atre pattes pour un acrobate Deux d’fer et deux d’enfer On s’éclate L’escalad’ d’l’escalier L’allumage de la cigarette La salade pas salée L’alunissage sur la lunette – Hum-hum Quatre guibolles pour un rock’n’roll Deux quilles et deux béquilles Pas de bol Entorses bien velues Au règlement tordu Chevilles trop joufflues Craquage pas superflu – Hum-hum Quatre guibolles pour un rock’n’roll Deux quilles et deux béquilles Pas de bol Du chwing-gum, d’la guimauve Du chocolat tout mauve Sans tambour...

Lire la suite

Quand L’heure Sera Venue

Quand L’heure Sera Venue

Quand l’heure sera venue On ne pensera plus À tous les marasmes Tous les sarcasmes Tous les conflits Les dits, les non-dits Les doutes, les espoirs Les va-te-faire-voir Quand l’heure sera venue Il ne faudra plus Penser au passé car L’avenir est un phare Quand l’heure sera venue On aura tout perdu Quand l’heure sera venue Tout sera perdu C’est toujours au loin Que se dresse le destin L’éternité absolue Vivant, vu et vécu Fier et fort de son parcours Vers l’avant sans détour Faible et fou aux alentours Mais toujours partant pour l’amour Quand l’heure sera venue Il ne faudra plus Penser au...

Lire la suite

Qu’est-ce Qu’on S’marre

Hi-hi-hi ! – Ha-ha-ha ! Ho-oh-ha ! – Hi-hi ha-ha-ha ! Qu’est-ce qu’on s’marre Quand on fait la fête Qu’est-ce qu’on s’marre Avec Jojo et Ginette Qu’est-ce qu’on s’marre À la bonne franquette Qu’est-ce qu’on s’marre-à-bout De ficelle, c’est la fête ! Y’en a qui font les fous Qui chantent à tue-tête Même les voisins du d’sous Se pointent à la fenêtre Et y’en a qui rigolent Qui s’bidonnent en brochette Qui se fendent la fiole Et s’trémoussent en goguette Qu’est-ce qu’on s’marre, Qu’est-ce qu’on s’marre Qu’est-ce qu’on-qu’on… Oh oui qu’est-ce qu’on s’marre ! Qu’est-ce qu’on...

Lire la suite

Qui A Vu

Qui a vu les crabes s’affoler Vu les reflets sous les palmiers L’oiseau plonger au ras de l’eau Pour boire car il fait encore chaud Mais il fait noir, car le soir Tout est noir Mais il fait noir et ce soir Je suis noir Qui a entendu la femme crier Pour dire qu’elle n’a pas oublié Qui a entendu tout en marchant Les mots portés par le vent Qui a vu le sable mouillé A vu les racines y pousser Qui a vu l’homme sous le fardeau Le mendiant, l’aveugle, le manchot Mais il fait noir, car le soir Tout est noir Mais il fait noir et ce soir Je suis noir   © 2011 Jean-Marc Lagniel...

Lire la suite

Quand Le Phoque Joue

Attention au sel dans le yaourt Au fil de nylon, en travers de la route À la goutte d’eau Qui fait déborder la vanne Quand la lumière s’éteint C’est pas toujours une panne Quand le phoque joue Faites gaffe everybody Le phoque joue Tout est stratégie – musical – Attention au pétard sous la chaise Au diable dans le pot de mayonnaise À la peau de banane Sous la semelle Dans le pâté de campagne Faut pas oublier le fiel Quand le phoque joue Sa petite mélodie Le phoque joue Faites gaffe everybody Oyez ! Le phoque joue everybody (braves gens) Oyez ! Le phoque joue everybody...

Lire la suite