Drôle D’oiseau Noir

Drôle d’oiseau noir
Albatros en déroute
Marche sur un trottoir
Et parle à qui l’écoute

Goûte des boissons blanches
Dans son palais du plaisir
Parle d’une voix franche
Et caresse d’un sourire

Où vas-tu, où voles-tu, où cours-tu ?
Le chasseur ne t’a pas vue
Où vas-tu, où voles-tu, où cours-tu ?
Pourquoi te caches-tu ?

Drôle d’oiseau noir
Ne peint jamais ses yeux
Laisse dans les miroirs
Les reflets langoureux

Des habits de couleurs
Celles qu’elle a choisies
Lui donnent la chaleur
Du soleil à minuit

Où vas-tu, où voles-tu, où cours-tu ?
Le chasseur ne t’a pas vue
Où vas-tu, où voles-tu, où cours-tu ?
Pourquoi te caches-tu ?

Drôle d’oiseau noir
Drôle d’oiseau noir...

 

© 2011 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

2 Témoignages

  1. Bonjour,
    Cette chanson est prise?

    • Bonjour,
      Ce texte est libre.

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>