Arbre Mort

Quand l’heure est venue de s’avouer
Et que l’on ne peut plus reculer
Plus de salive pour avaler
Et plus de mots pour parler

Mettre son manteau et rentrer
Reprendre la route et marcher

Quand la lumière a éclaté
Le fil de coton a cassé
L’arbre ne peut plus
Plus pousser

Tourner le dos, s’en aller
Fermer les yeux et pleurer

Quand l’arbre à terre est tombé
L’oiseau ne peut plus se poser
Le singe a fini
De se balancer

Le nid ne peut plus reposer
La vie ne peut plus exister

Ha-hum Ha-hum Ha-hum Ha-hum

Arbre mort

 

© 2012 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>