Petit À Petit

Petit à petit
Les couleurs sont devenues grises
Nonchalamment
Petit à petit
On ne s’est plus fait de bises
Juste en passant

Petit à petit
On s’est croisés sans se voir
Distraitement
Petit à petit
On connaissait toutes nos histoires
Depuis le temps

Petit à petit
On est devenus petits
Au milieu des tourments
Jusqu’à en oublier la vie

Fallait-il en rester là ?

Petit à petit
On s’est rappelés comment
On s’est connus
Petit à petit
Juste à propos d’un enfant
On s’est émus

Petit à petit
À force de larmes versées
Dans la douleur
Petit à petit
On s’est peu à peu rapprochés
Sans avoir peur

Petit à petit
On est devenus grands
Plus grands que l’infini
Qui dure indéfiniment

Petit à petit
Les couleurs sont revenues
Subtilement
Petit à petit
Ensemble enfin on a su
Vivre en s’aimant

Et l’on s’est aimés vraiment

 

© 2014 Jean-Marc Lagniel

Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>