Nous Deux, C’est Pour La Vie

Chouchou aime Doudou
À Bouaké, c’est géant
L’amour est un peu fou
Quand on a que seize ans
Doudou a mis les bouts
La faute à ses parents
Ensemble avec Chouchou
Ils se font un serment

Nous deux, c’est pour la vie
On s’attend c’est promis

Mais Doudou a glagla
À Lille même au mois d’août
À Bordeaux pas mieux qu’ça
C’est kif-kif pour Chouchou
Pim-poum les aléas
Arrivent et chamboulent tout
Le temps passe et voilà
La promess’ dans les choux

Nous deux, c’est pour la vie
C’est foutu, c’est fini

Tout ça jusqu’au jour où
À Paris Saint-Lazare
Chouchou revoit Doudou
Et là sans crier gare
Plus qu’un petit coucou
Boum-boum c’est l’tintamarre
Cœurs sens dessus-dessous
Ça continue l’histoire

Nous deux, c’est pour la vie
On s’reverra, pardi

Douze années passent et filent
Jusqu’à ce rendez-vous
Où Doudou se faufile
Pour retrouver Chouchou
À Abidjan tranquille
La foudre en r’met un coup
Là, la lumière scintille
L’amour n’est plus tabou

Nous deux, c’est pour la vie
On s’aime et puis tant pis

Maint’nant on est grands
Y’a pas de problème
Enfin il est temps
De se dir’ je t’aime
Je t’aime, je t’aime, je t’aime !

On n’se quitte plus, promis
Nous deux, c’est pour la vie !

 

© 2017 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>