L’effet Libellule

 

Irma est une’ petite’ libellule
Qui rêve’ de soleil et de cocotiers
Elle’ prend ses ailes à ses mandibules
Et débarque’ chez les Martiniquais

Assoiffée par son très long voyage
Elle’ se jette sur le rhum arrangé
Après le dixième, y’a des nuages
Dans sa tête sous le ciel orangé

Et elle danse le zouk avec les araignées
Et elle se trémousse de mousse en panaché
Elle bat, bat, bat, Irma, elle bat des ailes
C’est la nouba-ba-ba et elle bat de plus belle

Déjà les flammes des chandeliers vacillent
C’est la tremblote dans toutes les paillotes
Le vent arrache les madras des filles
Et Irma danse de plus en plus hot

Et elle danse le zouk avec les araignées
Et elle se trémousse de mousse en panaché
Elle bat, bat, bat, Irma, elle bat des ailes
C’est la nouba-ba-ba et elle bat de plus belle

Y’a plus d’bateaux, y’a plus d’maisons
La p’tite Irma en perd ses antennes
C’est la cata, la totale destruction
Ça sent l’sapin et les chrysanthèmes

Et elle danse le zouk mais sans les araignées
Et elle se trémousse au milieu des gobelets
Y’a plus un chat-chat-chat, ça devient ridicule
Y’a gros dégâts-ga-ga c’est l’effet libellule

Y’a gros dégâts-ga-ga c’est l’effet libellule   

 

© 2017
Paroles : Marie-Stéphane Vaugien, Jimmy Bregy,
William Buhr et Jean-Marc Lagniel
Musique : William Buhr
Stage Claude Lemesle, le 22 septembre 2017  
Print Friendly
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>