Jamais Je Ne L’oublie

Le paysage qui s’offre à sa fenêtre est un ami
Chaque jour on le contemple on vit sa vie avec lui
J’avoue le mien c’est une chance il n’est jamais d’aucun ennui
Il est venu en providence ensemble nous l’avions choisi

Il reste comme une présence
À mon seul regard aujourd’hui

Jamais je ne l’oublie
Hier et aujourd’hui
Pas un jour de ma vie
Jamais je ne l’oublie

C’est un océan de feuillage, d’herbe, d’ombrage, de lumière
Au-dessus volent des nuages et des rayons de poussière
Sauf que parfois, dans les étoiles, faudrait pas voir d’hélicoptères
Qui s’en vont vers un autre monde où l’avenir est un mystère

Il reste toujours la présence
D’une si belle vie sur Terre

Jamais je ne l’oublie
Hier et aujourd’hui
Pas un jour de ma vie
Jamais je ne l’oublie

  Les pies, les tourterelles
  Les oiseaux de passage
  S’envolent à tire-d’aile
  Est-ce là un présage

Le paysage qui s’offre à sa fenêtre est un ami
Chaque jour on le contemple on vit sa vie avec lui
Il se transforme suivant saison, hiver été, sale’ temps compris
Il nous apprend comment vibrer encore toujours en harmonie

Jamais je ne l’oublie
Hier et aujourd’hui
Pas un jour de ma vie
Jamais je ne l’oublie

 

© 2018 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>