Au Fil Du Temps, De L’eau Et Du Vent

Quel plaisir de te lire
Quel plaisir de t’entendre
Quel plaisir de sentir
Cette douceur si tendre

Quel plaisir de t’écrire
Quel plaisir de vibrer
Quel plaisir de dormir
Avec toi en pensées

Et l’on verra bien ce qu’il en découle
Par-dessus l’écume au creux de la houle
Si l’on ira loin, si l’on sera grands
Au fil du temps, de l’eau et du vent

Quel plaisir de te voir
Quel plaisir de sourire
Quel plaisir d’encore’ croire
Au possible désir

Quel plaisir d’exister
Quel bonheur de savoir
Que dans la même histoire
Un beau jour l’on soit nés

Et l’on verra bien ce qu’il en découle
Par-dessus l’écume au creux de la houle
Si l’on ira loin, si l’on sera grands
Au fil du temps, de l’eau et du vent

  Cours, cours, cours, cours, cours
  À en perdre haleine
  Loin, loin, loin, loin, loin
  Ça en vaut la peine

Quel plaisir de te lire
Quel plaisir de t’entendre
Quel plaisir de sentir
Cette douceur si tendre

Quel plaisir de te voir
Quel plaisir de sourire
Quel plaisir d’encore’ croire
Au plus bel avenir

 

© 2019 Jean-Marc Lagniel  
Print Friendly, PDF & Email
Texte précédent
 
Texte suivant

Laisser un témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>